RECHERCHER

Tendances sur le prix des énergies





On le sait le prix des énergies ne diminue pas souvent....

Chose étrange tout de même, on observe depuis plusieurs mois une baisse du gout de l'énergie issue du gaz.
Les tarifs du gaz évoluant depuis peu mensuellement, une baisse régulière a été entamée depuis Mars 2014. En Juin, les tarifs réglementés baisseront 0.6% pour les particuliers utilisant le gaz comme énergie de chauffage et de 1% pour ceux qui l'utilisent aussi pour la cuisson.
Les ukrainiens nous envient...

J'ai tendance à penser que cela met les fabricants de granulés sous pression car leurs tarifs n'ont pas baissé ces derniers temps, c'est un euphémisme.

A ce titre, notons que la tendance c'est inversée après une quasi pénurie en automne 2013. L' absence d'hiver a stoppé net la consommation de pellets si bien que les stocks sont au plus haut.
Pas évident pour les fabricants et les distributeurs de jongler avec de telles variations !

L'AFP annonce par ailleurs que le cout de production de l’énergie nucléaire a augmenté de 20% en 2 ans entre 2010 et 2012.
Autant dire que le prix de l’électricité n'est pas prêt de baisser puisque
- le cout de production correspond à près de la moitie du prix final du kWh
- et d'autres surcouts sont à prévoir dans le cadre des investissements de maintenance pour la sécurité et l’allongement des durées de vie des centrales.


Voilà un rapide tour d'horizon des prix des énergies (plus de détails ici) après avoir discuté dans l'article précédent du poids des différentes énergies en France ici.







2021-07-13 08:58:34
retour aux actualités chauffage au bois

Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :