Interview Charnwood sur les nouveautés 2016


 


C’est Gael Drogou, responsable de Charnwood France, qui nous présente les 2 nouveaux appareils de la gamme Charnwood :


1/ Avant de parler des nouveaux appareils Charnwood de cette rentrée 2016, pouvez-vous faire un point sur la marché français et la place qu'y tient Charnwood ?


Gael Drogou : Le marché du chauffage au bois est tendu cette année et cela est dû à plusieurs facteurs. Tout d’abord les deux derniers hivers ont été particulièrement doux. Un hiver rude est souvent synonyme de ventes plus élevées pour le chauffage au bois.
 

Néanmoins cette tendance, si elle semble logique au premier abord, ne l’est pas en réalité. En effet, même si l’hiver est relativement doux, il y a toujours un besoin de chauffage, surtout lorsque le temps est humide et maussade. Les économies sont donc toujours au rendez-vous en utilisant un chauffage au bois, et la flamme d’un poêle à bois réconfortera toujours autant lorsqu’au dehors c’est pluie et vent !
 

Le deuxième facteur c’est la chute du cours du pétrole, qui a atteint des niveaux très bas, jamais vus depuis bien des années. Ceci a eu un impact psychologique sur les particuliers qui de ce fait ont peut-être préféré reporter leur achat.
 

Ceci étant, le pétrole est fortement remonté depuis le début de l’année 2016. Il faut avoir en tête que même lorsque le prix du baril était au plus bas, le chauffage au bois était toujours moins cher. Même si cela est moins flagrant pour le granulé (et surtout pour le granulé en sac), la différence de prix au kWh entre le bois bûche et les énergies fossiles est toujours largement en faveur du bois !
 
 

2/ Charnwood lance donc 2 nouveaux produits :
- la version poele cheminée Bay BX de l'insert Bay 5 VL
- et le poele Arc.
Pouvez vous nous les présenter ?


Gael Drogou : Le BAY BX est une évolution de la gamme BAY qui ne couvrait que les inserts jusqu’à présent. Ici, nous déclinons le BAY VL, version plus moderne du BAY, pour en faire un poêle cheminée, avec une esthétique encore plus moderne. A cela on rajoute une puissance d’un bon 5kW, des bûches de grande longueur, une garantie de 10 ans pour un appareil qui démarre à moins de 1800€ et on a tous éléments en place pour en faire une grande réussite commerciale.
 

L’ARC quant à lui est un tout nouvel appareil, avec lui aussi une esthétique très moderne, sans pour autant renier les fondamentaux Charnwood. Là encore, un bon 5kW, une garantie de 10 ans, et un appareil qui démarre à moins de 2000€, de quoi répondre aux attentes des particuliers.

 

3/ Continuons de parler d’ARC : Nous avions déjà évoqué ensemble dans cet interview, les processus d'amélioration des produits mis en place au sein de Charnwood. Quelles sont les ambitions qui ont présidé à la conception de l'Arc ? Sommes-nous sur la technologie Blu ?


Gael Drogou : L’ARC représente l’aboutissement de tous les efforts réalisés en matière d’amélioration de la technologie de combustion chez Charnwood depuis plusieurs années. Nous avons privilégié l’appellation technologie BLU pour les appareils existants et qui ont bénéficié de ces avancées technologiques, mais bien sûr, fondamentalement, l’ARC repose sur cette technologie également, avec quelques petites nouveautés supplémentaires sur lesquelles je resterai discret.
 

Le résultat est que lorsque l’ARC est en fonctionnement, non seulement on bénéficie de performances exceptionnelles, mais également d’une qualité de flamme incroyable, alliée à une très grande réactivité de la commande d’air. Même si l’appareil n’est pas encore certifié Flamme Verte, on le sera prochainement et on vise bien sûr 7 étoiles, et nous sommes dores et déjà au niveau des futurs standards européens.
 


4/ Bay BX et Arc sont aussi des produits au style plus modernes et moins "britisch".
Est-ce une nouvelle orientation pour Charnwood ?


Gael Drogou : Oui c’est une nouvelle orientation chez Charnwood. Nous cherchons à élargir notre clientèle, sans pour autant renier nos origines esthétiques.

Lorsqu’on regarde l’ARC par exemple, on retrouve les canons du design Charnwood : corps de chauffe en acier pour une plus grande réactivité et une étanchéité parfaite, une porte moulée en fonte pour un design typique de la marque, et le grain de la matière inimitable qui fait qu’on reconnait tout de suite un appareil de la marque.

 

5/ Plus généralement comment Charnwood compte s'en sortir sur ce marché moribond qu'est le marché français (voire le marché européen). Il y a de plus en plus d'acteurs et de moins en moins de ventes avec un développement très fort des poêles à granulés.
La course à la qualité imposent des coûts importants alors que les prix des produits diminuent, cette situation est-elle tenable ? Quelles évolutions voyez-vous pour ce marché...et pour Charnwood ?


Gael Drogou : L’arrivée sur le marché de nombreux produits très peu chers mais de piètre qualité a tiré les prix vers le bas. Çela ne nous a pas spécialement pénalisé. Charnwood est une marque abordable qui offre une garantie de 10 ans sur ces appareils. Rappelez-vous qu’il y a 4 ans nous sortions la gamme C-Series avec des appareils démarrant à moins de 1000€ et toujours pour une garantie de 10 ans.

 

Le succès de cette approche ne tient pas dans une sous-traitance à outrance vers des pays émergents. Nous sommes restés sur nos fondamentaux toutes ces années : une production locale, toute la matière première vient d’Angleterre. Nous avons un partenariat fort avec nos fournisseurs et une grande réactivité. En finale cela se répercute favorablement sur le prix de vente.


Nous avons par contre plus souffert de l’essor des appareils à granulé. Je pense qu’il y a deux clientèles très différentes sur ce type d’appareil. Il y a ceux qui ont un besoin réel pour du granulé et qui de toute façon ne se tourneraient pas vers le bois bûche. Mais ils ne sont pas forcément les plus nombreux.


Et il y a ceux qui voient dans les appareils à granulé une nouveauté qu’il est « cool » d’avoir chez soi. Néanmoins, si je parlais de l’impact de l’arrivée d’appareils de piètre qualité sur le marché cela a été encore plus flagrant sur le marché du granulé. J’entends de plus en plus de retour de gens très déçus par des pannes à répétition et qui ne veulent plus renouveler l’expérience. Je pense donc que le marché va se rééquilibrer entre les deux types d’appareils.


Au final sur notre dernière saison Charnwood finit au même niveau de ventes que la saison précédente donc nous envisageons l’avenir avec sérénité.

 

Merci Gael pour ces précisions et bonne chance pour ces lancements produits.

 

Plus d'information sur la marque Charnwood sur le site http://www.charnwood.fr

 

 






retour aux actualités chauffage au bois

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :


Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...