Les véritables coûts du chauffage au bois


 

Après nos articles :
- sur les ventes d'appareils en France
- les intentions d’achat des français ...
...nous complétons cette série avec le cout de l’énergie bois en comparaison des autres sources d’énergies suite à la publication de l’étude de l’Ademe en partenariat avec Coda Stratégies.

Cette étude se base sur des relevés de prix effectués au 2e trimestre  2015, environ 400 tarifs analysés pour le bois buches et autant pour les granulés (et on pourra la comparer avec celle publiée il y a peu par Que Choisir).
 

Que nous apprends cette étude ?

L’etude observe une baisse nette des prix du bois buches (6  à 10% selon la taille et les frais de livraison) et d’environ 1% pour les granulés.
C’est une bonne nouvelle pour le porte-monnaie des particuliers d’autant que le fioul et le gaz de ville ont eu aussi très nettement baissé.

Mais les prix du gaz et du fioul ont baissé plus fortement.   Du coup, le chauffage au bois perd un peu de son avantage concurrentiel (en comparant le prix de revient du KWH par mode de chauffage) :

- le bois buche reste toujours aussi avantageux à 3.4/3.7 centimes d’Euro du KWH,

- le granulé en vrac à 6.2 c€ du KWH représente encore 15% d’économie par rapport au gaz et au fioul,

- le granulé en sac de 15 kg ( vendu en palette de 1 tonne) reste à 7.4 c€ du KWH, soit au même niveau que le gaz et le fioul qui sont à des prix  historiquement bas.
Cependant, il reste lui aussi largement compétitif par rapport à l’électricité (entre 15 et 19 c du KW/h) !

Sauf déréglement continu de l’économie et du climat, on peut supposer que le granulé en vrac redeviendra avantageux par rapport au gaz et au fioul
-    Car d’un coté le tarif de ces 2 énergies devrait augmentrer, fioul et gaz n’etant pas renouvelables, et pouvant etre soumis à diverses contraintes (quota, taxes, etc. cf. COP21)
-    Et de l’autre le prix du granulé tel que décrit ici pourrait baisser (en tout cas c’est ce que laissent espérer les tarifs pratiqués dans les autres pays européens).

Reste que ces chiffres semblent avoir un effet mésuré sur les ventes de poeles à pellets, qui sont toujours à la hausse, contrairement aux ventes de cheminées et poêles à bois.
La prime est clairement donnée au confort qu'offrent ces appareils automatisés et sans doute il y a t'il là une nouvelle inertie du marché. Heureux ceux qui bénéficient de l'inertie ;) !

Comparaison du prix du combustible bois






retour aux actualités chauffage au bois

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :


Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...