RECHERCHER

Rencontre avec L'Émotion GAZ



Les acteurs du gaz en France et des fabricants européens de poêles se sont réunis afin de créer une nouvelle association : L’Émotion GAZ. Son objectif est de promouvoir un nouvel usage du gaz dans les poêles, inserts et foyers installés dans les salons des habitations françaises. Plus de 20 marques adhérentes, 6points de vente partout en France, 8 000 appareils vendus en 2019. Échanges avec le Président de l’association L'Émotion GAZ, François MOURET.


Présentez-nous l'association L’Émotion GAZ svp ?


Courant 2016, des fabricants européens de poêles et inserts bois français et européens ont rencontré des acteurs français du chauffage au gaz avec le souhait de développer ensemble le segment de vente d’appareils indépendants, cheminées ou poêles fonctionnant au gaz.

Cette idée est née de plusieurs constats et analyses :

- En 2015 et 2016, les ventes d’appareils fonctionnant au bois déclinent et les réseaux de reventes ont besoin d’un segment complémentaire pour maintenir leurs activités commerciales ;

- La cheminée gaz est une alternative crédible et efficace pour chauffer et animer la maison ;

- La baisse du prix des énergies fossiles offre une certaine attractivité pour les solutions gaz. Plus compétitif que l’électricité et presque aussi attractif que le granulés de bois, le poêle gaz représente une véritable alternative ;

- Dans des pays voisins, comme les Pays-Bas, le Royaume-Uni ou la Belgique, le segment des poêles fonctionnant au gaz atteint des records de vente : plus de 200 000, dans chacun de ces pays. La potentialité du marché est énorme ;

- La faiblesse du marché français ne peut être surmontée ni par une marque seule, ni par les installateurs, l’union fait la force pour vaincre méconnaissances et réticences non fondées.

Fort de ces constats et de cette volonté collective de travailler un nouveau segment de produits, les industriels et partenaires ont fait le choix de se structurer en une association pour dynamiser la filière en structurant ce marché et en fédérant un réseau d’installateurs professionnels et qualifiés.


 

Quels sont les objectifs de l'association ?


Le premier objectif est celui de promouvoir le marché des inserts, cheminées et poêles gaz.

Pour cela, L’Émotion GAZ regroupe fabricants ou importateurs d’appareils indépendants fonctionnant au gaz ainsi que tout autre acteur faisant la promotion directement ou indirectement de ces produits (Fabricants de conduits de fumée, gaziers, organismes de formations…)

Nous poursuivons également l’objectif de développer et promouvoir une vision partagée de ces produits intégrant notamment le développement durable, la performance énergétique et environnementale. Ainsi, nous suscitons les coopérations et la mise en commun de complémentarités entre les membres de notre association : fabricants d’appareils, de conduits, installateurs et organismes indépendants de contrôle du bon fonctionnement des installations.

Un rôle important qui incombe aussi à l’association L'Émotion GAZ est celui d’informer le grand public, mais aussi les professionnels de l’énergie, sur les atouts et avantages de se chauffer au gaz avec un appareil indépendant. 

La communication par l’information vise, pour L'Émotion GAZ, à informer, rassurer et sécuriser et accompagner le consommateur dans son acte d’achat tout en lui garantissant une installation de qualité La certification des installations par un organisme indépendant rassure à la fois le consommateur et l’installateur.

Je suis, en complément de mon mandat de Président de l’association, un professionnel qui vend et installe des appareils indépendants de chauffage : bois, granulés et gaz. Notre métier de cheministes est de travailler dans le salon de nos clients, quelle que soit l’énergie.

Il est important d’apporter une information juste et une solution qui répond aux envies et aux besoins du client.


 

Quelles sont les marques membres de l'association ?



En 4 ans, L'Émotion GAZ a réuni la très grande majorité des acteurs du marché, qu’ils soient fabricants, distributeurs d’énergies, fabricants de conduits de fumée, organismes certificateurs ou professionnels revendeurs et installateurs. 

Les membres de L'Émotion GAZ sont les suivants :

- Fabricants : Attika, Bellfires, best Fires, Brisach, Cheminées de Chazelles, Cheminées Philippe, Dovre, Dru, Exoflam, Focus, Fondis, Godin, Jotul, Kalfire, Lorflam, Rais, Ruegg, Seguin, Gazco et Wanders
- Partenaires : Isotip-Joncoux, GRDF, Cheminées Poujoulat, Butagaz, Copraudit, Qualigaz, Agecic et Modinox

Les premières années de développement de L'Émotion GAZ un important travail de structuration d’un réseau cheministe gaz a été effectué. 

Aujourd’hui, nous pouvons compter près de 700 showrooms ou les cheminées et poêles gaz sont en fonctionnement.

Cette visibilité est indispensable au développement des ventes et permet au consommateur de se forger une décision sur l’énergie que doit prendre sa future cheminée ou son futur poêle.

 


Où en est le marché des installations de poêles à gaz en France et dans les autres pays de l'Europe ?


En Europe, les choses se passent plutôt bien si je peux me le permettre. Au Royaume-Uni, chaque année, plus de 200 000 appareils sont commercialisés. Le Royaume-Uni ainsi que les Pays-Bas et la Belgique sont les pays qui commercialisent le plus de poêles avec cette énergie.

Le constat n’est pas encore celui là en France bien que les efforts menés par L’Emotion GAZ et ses membres aient fait bouger les lignes. Nous ne tenons compte dans nos statistiques que des projets ayant fait l’objet d’une certification. De moins de 2000 installations par an à la création de l’association, nous revendiquons plus de 8 000 installations l’année dernière.

Progression très importante mais dont le volume comparé aux autres pays européens, nous montre que notre marge de progression reste immense.

Nous le savons, nous acteurs de la profession, ce marché dispose d’une potentialité forte mais des freins doivent encore être levés. 

Formation du réseau, communication auprès du grand public, maîtrise complète du processus de fabrication et d’installation sont les principales pistes de développement. 

Pour le propane, des acteurs comme Butagaz et Primagaz font des efforts extraordinaires : mise en œuvre, la prescription et le suivi. Nous constatons une vraie volonté des énergéticiens d’introduire la flamme gaz dans le salon.

Les atouts de la cheminée et du poêle gaz ont de quoi séduire le public : 
La facilité d’utilisation et réalisme de la combustion flamme gaz pour le grand public et pour l’installateur les contraintes sont moins importantes pour le gaz que pour le bois. Le coût moyen de l'installation est très concurrentiel vis-à-vis d’un poêle à granulés. 

Sur le dernier semestre, nous avons constaté une vraie progression du nombre d’appareils vendus, les premiers résultats de 2021 nous montrent que ce développement se poursuit.

C’est grâce à nos actions combinées à celles du terrain que nous expliquons cette progression.

Poêle à gaz TL 38 FS de Turbo Fonte - Poêle à gaz TL 38 FS de Turbo Fonte -

 


Comment expliquez-vous que le développement ne soit pas plus rapide ?

 

Le marché européen des ventes d’appareils au gaz est très développé dans d’autres pays européens. En France, malgré les efforts humains et financiers, le segment des poêles, inserts et foyers gaz peine à se développer et atteindre plusieurs milliers d’appareils vendus. 

De ce fait, pour bon nombre de fabricants ou d’installateurs, ce type d’appareil représente un marché de niche comme peuvent l’être les poêles hybrides ou mixtes (granulés et bois bûche) pour le marché du chauffage domestique au bois.

Lors du lancement de l’association, nous avions projeté une progression de marché plus importante que celle que nous avons aujourd’hui. Les freins consommateurs ou installateurs sont longs à être levés, j’entends encore des installateurs me dire qu’une cheminée gaz ne chauffe pas ou qu’un poêle à gaz est hors de prix !

L’ignorance est la mère de tous les vices, mais notre devoir est d’apporter une information la plus complète possible pour que le consommateur puisse faire SA décision.

Les freins techniques, conjoncturels et commerciaux ont été importants dans cette période : regain d’intérêts pour le chauffage au bois des clients finaux et du réseau de revente, difficultés d’ententes entre professionnels du chauffage au bois et les professionnels du chauffage au gaz au moment du raccordement des appareils, compétences techniques différentes entre les énergies bois/granulés et gaz...

Ces constats nous ont permis, au fur et à mesure des années, de continuer à avancer et de monter petit à petit en compétences. La formation technique des professionnels, celle des commerciaux, l’organisation d’opérations promotionnelles, communication auprès du réseau professionnel et du grand public. Les freins se lèvent petit à petit.

L’association L’Émotion GAZ ne peut vivre sans avoir d’objectifs chiffrés concernant les ventes d’installation certifiées. On doit être en mesure de rapidement doubler nos installations, mais le COVID nous met un peu en retrait car les actions que nous comptions mettre en place sur le terrain n’ont pas pu être déployées et ne peuvent toutes se faire en télé-travail : formation technique, échanges entre revendeurs et un installateur effectuant plus de 20 installations au gaz chaque année, visites commerciales des partenaires gaz qui jouent un rôle prépondérant de pédagogie, dynamisation et incitation auprès de nos professionnels installateurs... 

Nos réunions régionales, moments privilégiés de partage d’échanges, de montées en compétences ont toutes été annulées en 2020 et se feront cette année sous le triste signe du distanciel même si nous en garderons le côté régional.

L’année 2021 est une année de transition dans laquelle nous ne nous reposerons pas. Se donner des objectifs de nombre d’installation n’est pas réaliste aujourd’hui, mais sachez que L’Émotion GAZ ne manque pas d’ambitions.

 


Quelles sont vos prévisions pour les années à venir ?

 

Nous avons les chiffres par les organismes de certifications et nous savons, pour le moment, que beaucoup trop de cheministes ne font pas contrôler et valider techniquement leurs installations fonctionnant au gaz. Inciter les professionnels à mieux finaliser leurs installations en obtenant des certificats de conformité est un véritable enjeu pour l’association mais même plus globalement pour la pérennisation de notre segment d’appareils fonctionnant au gaz.

L’Émotion GAZ se doit d’accompagner les professionnels. Ainsi, un professionnel qui installe des poêles gaz peut se former et obtenir l’agrément « Professionnel du gaz ». Cet agrément permet de justifier de compétences techniques mais surtout de contrôler les installations effectuées. Un professionnel « PG » verra une de ses 20 installations être auditée, là où un professionnel non-PG sera contrôlé pour chaque installation.

Notre volonté est d’accompagner les non-PG à la montée en compétences techniques et la formation de leurs équipes afin qu’ils obtiennent, petit à petit, l’agrément PG pour valoriser leurs travaux.

Également, L'Émotion GAZ a développé une certification qualifiante pour le cheministe qui s’avère être une vraie aide technique pour les installateurs. Notre objectif est de faire accepter, par nos professionnels de terrain, du vrai potentiel que cela représente de faire contrôler son installation par un autre professionnel, spécialiste du gaz : pour lui et plus largement pour son client.

 


Dans le cadre de la RE20, est-ce vrai que l'énergie gaz n'est plus acceptée pour le chauffage dans les bâtiments neufs ? Est-ce que cela va impacter l'installation de poêles à gaz dans le futur ?

 

Par rapport à tout ce qui a été annoncé à la fin de l’année 2020, nous souhaitons réaffirmer que l’énergie gaz est toujours autorisée dans le RE20 si elle est associée à d’autres énergies. Aujourd’hui il y a la pompe à chaleur (PAC) hybride qui permet au gaz d’être autorisé dans les projets de constructions neuves régies par la RE2020.

Il faut toutefois savoir que pour L'Émotion GAZ l’enjeu des installations de poêles et inserts ne se concentre pas sur le marché de la maison neuve. Il est même très limité. Ce type de produits de chauffage se situe principalement sur le marché de la rénovation.

Toutefois, avec un bureau d’études thermiques (BET), nous avons travaillé et fait valider auprès du Ministère de la Transition écologique un titre V qui permet à un poêle à gaz d’être installé dans la maison neuve, sous la réglementation thermique 2012 (RT2012). Malgré cette avancée, on n’a pas eu d’effets, suite à la parution de ce document, sur les ventes. Chaque membre de L’Émotion GAZ pouvait promouvoir, par lui-même, ce document afin de commercialiser ses appareils.

Insert gaz Maestro 75 de Dru - Insert gaz Maestro 75 de Dru -

 


Combien de professionnels revendeurs fédérez-vous ?

 

L’association L’Émotion GAZ par l’intermédiaire de ces membres et de nos multiples actions de terrain fédère un ensemble de 600 points de ventes. L’Émotion GAZ se doit d’avoir une réalité de terrain.

 


Avez-vous des conseils ou des messages à passer à ceux qui installent déjà des poêles à gaz ?

 

L’association L’Émotion GAZ encourage les cheministes à revenir simplement à leur métier : apporter une cheminée ou un foyer dans le salon quelque soit l’énergie, en apportant une écoute et une information sans contrainte. Une offre diversifiée en énergie permet d’avoir une véritable écoute du client, sans entrave et de répondre à ses attentes.

Comprendre ce dont le client a besoin, ce dont il aurait envie est l’objectif principal des professionnels qui installent des cheminées ou poêles, quel qu’en soit l’énergie.

 

Note :
Il s'agit ici de l'intégralité de l'interview de François Mouret dont une partie a déjà été publiée dans la version française de 'Progetto Fuoco Magazine".





2021-06-25 10:47:28
retour aux actualités chauffage au bois

Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :