RECHERCHER

Le paysage énergétique français






S'élevant à 68,7 milliards d’euros (Md€) en 2012, la facture énergétique française tient là un record historique.

Et c'est l'importation de pétrole qui est majoritairement la cause de ce déficit. La seule facture pétrolière s’est chiffrée à près de 55 Md€. En temps de crise, une telle quantité de devises quittant le pays, cela compte !

Le secteur des bâtiments absorbe près de 44% de la consommation d’énergie finale en France.
Au sein de ce secteur, près de deux tiers de l’énergie consommée est consacrée au chauffage.
Les carburants représentent eux près de 32% de l'énergie consommée.

La part des dépenses relatives à l'énergie dans la consommation des ménages est de
9,5 % en 2012, en hausse pour la troisième année consécutive.
Cela veut dire que 9.5% des revenus des ménages partent en fumée si j'ose dire, du moins dans le chauffage de leur habitation.

En 2012, la production primaire d’énergies renouvelables totalise 22,4 Millions de tep.
- Le bois-énergie en représente 45 %,
- l'hydraulique 22 %,
- les biocarburants 11 %
- et les pompes à chaleur 6 %.

En 2012, la consommation primaire de bois atteint près de 10 millions de tep dont 71,6 % pour le chauffage individuel résidentiel, 23,8 % pour l’industrie et 4,6 % pour le chauffage collectif et le tertiaire. Entre 2011 et 2012, la consommation progresse globalement de 16 % et dépasse le niveau de 2010, après le recul enregistré en 2011.

Bref le bois s'en tire pas trop mal comme les autres énergies renouvelables. Le contexte est favorable, on commence a se rendre compte que la dette, les déficits de la balance commerciale, le chômage, le dérèglement climatique, les aggrontemements géopolitiques (ukraine,syrie...) sont un souci (euphémisme) et que les "ENR" ont du sens et pourraient apporter des solutions.


Source:
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Rep_-_chiffres_energie.pdf



2021-03-25 00:26:43
retour aux actualités chauffage au bois

Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :