RECHERCHER

Hausse des prix - ça grince du côté des distributeurs



Les fabricants de poêles annoncent les uns après les autres des hausses de tarifs significatives (quand ce n'est pas en même temps). Stupeur chez les distributeurs.

> Hausse des prix généralisée chez les fabricants de poêles

 

On annonce les hausses suivantes sur Adopte un fumiste
Hargassner +4,1 %
Jotul /Scan / ATRA 7%
Skanterm 9%
La nordica 8-10%
brisach 6%
Palazzetti +6%
Contura 7%
Mcz 6%
etc

Pas mieux du coté des fabricants de conduits de fumée dont les augmentations de prix avoisinent les 5%.

Et certains fabricants ont même annoncé 2 hausses de prix consécutives (en Avril et en Juin)
La hausse est généralisée ! 

Et forcément du côté des installateurs, ça grince. Délicat de travailler sur des sables mouvants...

Ils craignent que cela fasse fuir les clients et que cela ralentisse les ventes alors que l'année 2021 a démarré sur les chapeaux de roues !


> Le Cout des matières premières en ligne de mire

 

Cette hausse des prix des poêles à bois comme des poêles à granulés s'explique par la hausse du prix des matières premières.
Il est loin le printemps 2011 lorsque les cours des métaux s'effrondraient...

Le fer dont le minerai vient principalement du Libéria, de la Mauritanie et de l’Afrique du Sud; est un élément clé dans notre filière.

Le Fer entre en effet dans la composition de l'acier et de la fonte (alliage fer et carbone), les 2 matériaux rois de nos "chers" poêles.

La tonne de minerai de fer se négociait au plus haut début Mai à 230 dollars sur le marché à terme de Singapour.

En bout de course, l'acier se négocie a des prix 3 fois plus élévés que d'habitude.
Oui, vous lisez bien : 3 fois plus !!

Un peu comme si notre baguette de pain passait à 3 euros d'un coup...un peu dur à avaler pour les vendeurs de sandwich...

C'est un peu la même chose avec l'acier pour les fabricants de poêles !


> Les causes de ces hausses ?


La crise de la COVID a déréglé nos économies et nos capacités de production.

Pour autant la Chine s'est réveillée plus tôt (début 2020) de la crise sanitaire qu'elle a causée et son économie est repartie en trombe demandant aux fournisseurs de matières premieres et aux industries de suivre un rythme qu'ils n'avaient plus.

Puis les USA se sont réveillés à grands coups de relances.

Cela a eu un double effet :
- cela a augmenté la demande de matières premières qui était déja tendue. On frôle ainsi la pénurie.
- et le flot de liquidités venant des politiques de relance a crée de la spéculation sur ce marché en tension.

Résultat des courses : une bulle sur les matières premières et même un début d'inflation généralisée aux USA.
Elle a atteint +3,1% en avril, sa plus forte augmentation depuis les années 1990

On garde l'espoir d'un rétro pédalage et que la bulle dégonfle. Cela viendra.

La Chine a déja tenté de "dégonfler la baudruche" en décidant d’inciter ses sociétés à réduire leurs importations de fer, ce qui pourrait aider a faire baisser les prix.

Cela semble avoir eu un début de répercution : Le prix du fer a baissé comme l'indique ce graphique...c'est un début.

Mais cela n'a pas encore eu de répercution sur le cours de l'acier. Pire, fin Avril, le prix de l'acier augmentait de +9% en quelques heures (voir le cours fourni par Boursorama plus haut).

En attendant; les stocks de matières premières que les fabricants de poêles utilisent ont été achetés au prix fort.

On comprend qu'ils répercutent cette hausse mais le feu gronde !
Reste à espérer qu'ils feront machine arrière quand les cours seront redevenus "normaux". 

 





2021-07-13 07:56:25
retour aux actualités chauffage au bois

COMMENTAIRE(S) :

Eric (75) le 08/06 :

Pour jouer au jeu des predictions
https://www.youtube.com/watch?v=xljvHZ5spQM
via Ludovic (74) le 07/06 :

Attention au manque de cartes electroniques qui pointe le bout du nez
Cyril (44) le 04/06 :

Pensée pour les pays pauvres :
"La hausse des denrées alimentaires en mai est...de 40% selon le Financial Times. La hausse de la demande chinoise, notamment en matière de grains et de soja, a accéléré la tendance".
Cyril (44) le 03/06 :

Sur Linked In Yannick indique que l'augmentation est de 7%
pour les poêles à Bois et 5% les poêles à granulés chez Lanordica Extraflame

Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :