RECHERCHER

Philippe BOURGOIN : l’expertise du chauffage au bois




Philippe BOURGOIN Philippe BOURGOIN

 

Il a été directeur technique chez plusieurs fabricants d’appareils de chauffage au bois avant de rejoindre le leader européen des conduits de fumées. Voici plus de six années que Philippe BOURGOIN a créé sa propre société d’expertise, de conseil et de formation, dénommée BOURGOIN EXPERTISE.
Alors que le numérique est partout, le chauffage au bois n’est pas en reste. En témoigne l’application mobile INSTALL BOIS développée par Philippe. 

 

 

Pouvez-vous nous présenter vos activités professionnelles ?



J'ai près de 30 années d'expérience dans le chauffage au bois et les conduits de fumée et e me suis mis à mon compte en 2013 en continuant mes activités de formateur pour les installateurs et de formateur de formateurs du référentiel QUALIBOIS AIR.

Je propose aussi une activité de conseil auprès des fabricants de poêles-inserts et de conduits pour les aider à concevoir ou homologuer leurs produits, et à rédiger leurs notices techniques et leurs attestations.

Et j'assure des expertises d'installations pour le compte de fabricants, de vendeurs-installateurs, voire parfois de particuliers, en me basant sur mon expérience du terrain et sur mes connaissances réglementaires. Je participe à la rédaction des DTU 24.1 et 24.2, et je suis expert du GS14 qui délivre les Avis Techniques.

Je participe également aux commissions de suivi des travaux de normalisation européens.

Enfin, je me suis lancé dans la grande aventure du numérique en créant l'application mobile INSTALL BOIS.

 


 

Comment vous est venue l'idée de votre application "INSTALL BOIS" ?



Lors des formations pour installateurs de poêles et d'inserts, j'étais assez gêné de leur dire que le calcul de dimensionnement du conduit de fumée est rendu obligatoire par le DTU 24.1 depuis 2006, mais qu'ils n'avaient à leur disposition que des logiciels qui nécessitaient 1 à 2 jours de formation.

Ces outils, pas toujours bien compréhensibles, nécessitent un ordinateur avec une connexion internet. 

De plus, il faut bien reconnaître que les règles de mise en œuvre dans le domaine du chauffage au bois sont tellement nombreuses, et les technologies tellement variées, qu'il est impossible pour un professionnel, même très sérieux, de connaître toutes les règles.

Selon moi, les particuliers qui installent eux-mêmes sont complètement inconscients des dangers qu'ils prennent pour eux-mêmes, leurs proches, et leurs biens. C'est d'ailleurs pourquoi les Avis Techniques des poêles à granulés étanches interdisent leurs installations par les particuliers.

Par contre, une installation réalisée dans les règles de l'art est totalement sécurisée. 

J'ai donc eu l'idée, à travers une appli mobile, de permettre le calcul du dimensionnement des conduits en moins de 2 minutes, sans besoin de connexion internet, tout en leur donnant des solutions si le résultat du calcul n'est pas bon.


 

 

Pouvez-vous nous expliquer le fonctionnement de votre application "INSTALL BOIS" ?
 


Elle est utilisable sur smartphones, tablettes ou ordinateurs, sans formation (les connaissances de mes clients sont tout à fait suffisantes). Par contre, les abonnements aux différentes licences ne sont vendus qu'aux professionnels.

 L'appli INSTALL BOIS est construite pour ne poser que des questions utiles, sans jamais poser 2 fois la même question, et donne des réponses très claires.

Ensuite, elle génère automatiquement des documents PDF destinés à l'utilisateur de l'appli (la note de calcul du conduit est garantie conforme à la norme européenne EN 13384-1), aux poseurs (pour leur rappeler les règles de l'art et les aider à bien préparer chaque chantier), et aux clients-particuliers.
 

 

 

Qu'est-ce l'application "INSTALL BOIS" apporte aux professionnels ?
 


Elle leur permet de proposer à leurs clients des installations avec un fonctionnement fiable grâce au calcul du conduit (je le rappelle, c'est obligatoire !) et en émettant beaucoup moins de polluants qu'une installation mal dimensionnée.

Le PDF généré par INSTALL BOIS sert d'argumentaire de vente, rassure le client, et permet donc d'améliorer le taux de transformation des devis.

Elle permet aussi aux professionnels de réduire leur responsabilité juridique en leur rappelant notamment les distances de sécurité dans tous les cas de figure et en assurant pour eux tout ce qui relève de leur devoir de conseil ; en tant qu'expert judiciaire, je suis bien placé pour savoir que c'est très souvent sur ce point que les avocats recherchent la responsabilité du professionnel.
 

 

 

Vous êtes expert près la cour d'appel de Poitiers, qu'est-ce que cela signifie ?
 


Un expert judiciaire est une personne physique (rarement une personne morale) qualifiée dans un domaine technique bien identifié, et qui agit en son nom propre.

Un expert judiciaire est inscrit sur la liste d'une cour d'appel dont il dépend (en fonction de son domicile).

Malheureusement, beaucoup de personnes se qualifient elles-mêmes du titre d'expert sans que ce terme ne soit protégé par aucune loi, sauf dans le cas d'un expert judiciaire. J'invite les lecteurs à vérifier très simplement sur internet si une personne est vraiment expert judiciaire en tapant tout simplement dans un moteur de recherche "Cour d'appel expert judiciaire nom prénom".

Pour pouvoir être inscrit sur une liste de cour d'appel, il faut suivre un parcours difficile : un candidat expert judiciaire doit fournir un dossier très complet justifiant de ses qualifications et expériences professionnelles, puis se soumettre à une enquête des Renseignements Généraux sur sa moralité, et enfin être sélectionné par une assemblée de magistrats.

L'expert judiciaire doit prêter serment, et doit suivre des formations chaque année.

Pour chaque affaire, il est désigné par un magistrat pour donner son avis sur des questions d'ordre techniques selon une mission très précise ; il doit demeurer neutre et s'interdire tout a priori.
 

 

Pouvez-vous nous éclairer quant aux principales problématiques qui engendrent des demandes d'expertise ?



La plupart des litiges (80% environ) opposent un particulier à un professionnel revendeur ou installateur.

Les principales problématiques portent sur une non-conformité déclarée par un ramoneur ou un chargé d'entretien ; ces non-conformités sont réelles dans la majorité des cas, mais parfois imaginaires et basées sur des légendes urbaines, et l'installateur doit quand même se défendre et perdre beaucoup de temps pour cela.

Les experts sont aussi souvent sollicités pour des insuffisances de chauffage ou des refoulements de fumées ou de suies. Dans ce dernier cas, les conséquences peuvent être très graves car on comprendra facilement que si des suies ou fumées sont refoulées, alors du monoxyde de carbone (CO) peut potentiellement tout aussi bien intoxiquer les occupants.

D'autres litiges opposent un revendeur à un fabricant sur un vice supposé d'un appareil, ou opposent deux particuliers entre eux quand les fumées importunent un voisin ou qu'un particulier a installé lui-même un poêle puis a revendu sa maison avec ce poêle mal installé.
 

 

 

Quelles solutions préconisez-vous aux parties qui s'affrontent dans une expertise ?
 


Commencer par se faire conseiller par un expert compétent, qui n'est pas généraliste mais bien spécialisé dans le chauffage au bois, qui sait faire un calcul de dimensionnement de conduit, et qui connaît bien les textes réglementaires. Puis demander une expertise amiable qui est bien plus rapide et moins onéreuse qu'une expertise judiciaire.

Il est conseillé que cette expertise amiable soit contradictoire, c'est-à-dire que toutes les parties doivent être convoquées, avec leurs assureurs respectifs si possible (un avocat est rarement utile à ce niveau du contentieux).

Ainsi, si aucun accord n'est trouvé à l'issue de l'expertise amiable, celle-ci pourra être reconnue par le tribunal si elle est bien contradictoire et réalisée par un expert inscrit auprès d’une cours d’appel, et elle fera ainsi gagner du temps dans la procédure judiciaire.

Sinon, une expertise judiciaire sera ordonnée par un magistrat suite à la plainte d'une des parties. Chaque partie aura alors intérêt à être accompagnée d'un expert technique et d'un avocat.
 

 

Site internet d’INSTALL BOIS : https://install-bois.com/ 





2021-03-25 00:26:43
retour aux actualités chauffage au bois

COMMENTAIRE(S) :

HENRI (38) le 14/10 :

la manette qui ouvre la trappe des granulés a cassé sur un poêle PAULA sans électricité de chez OLIGER. D'après le service après-vente de cette société cela serait de notre faute (nous manipulons la manette "n'importe comment") Merci pour votre réponse
Cyril (29) le 01/07 :

@Jean Noel
S'il y a eu 1 oubli du technicien et qu'il n’a pas refermé le té de ramonage, une partie des fumées vont se propager dans le logement avec un risque latent d’intoxication au monoxyde de carbone qui depend de la teneur en CO et la durée. L'intox peut se manifester par des maux de tête, des épuisements, nausées. Les manifestations cardiovasculaires en font partie.
Jean noel (29) le 23/06 :

poêle à pellets installé depuis 3 ans (Ravelli), contrat d’entretien avec l’installateur, entretien effectué le 19/09/2020 et le 8/06/2021. Lors du dernier contrôle, technicien a remarqué que le T du conduit de fumée n’était pas fermé (joint et clapet sur le sol) depuis quand ? Par contre nous avons été (ma compagne et moi) hospitalisés pour des problèmes de rythme cardiaque , un rapport ?
Cyril (70) le 10/02 :

Bonjour
Vos questions ont'elles un rapport avec cet article concernant le DTU 24.1 ?
Venez plutot poser vos questions dans le forum pour que cela profite a tous et que des pros echangent avec vous
https://www.poelesabois.com/forum/
Frikia : eau ou suie ? Dans les 2 cas l'installateur doit intervenir car il semble y avoir un souci d'installation et les conduits (D ou W) peuvent en souffrir aussi
Frikia (70) le 09/02 :

Bonjour, j’ai un poêle à granule. Quelques mois après son installation de la corrosion est apparue, il y a une infiltration d’eau par le conduit de cheminé. L’installateur qui est aussi le fournisseur ne souhaite pas intervenir. Pouvez-vous le dire ce qu’il est possible de faire afin d’éradiquer cette infiltration.
Merci pour votre retour.
david (84) le 12/12 :

bonjour j ai un foyer bois porte guillotine sortie de buse 197 avec hauteur de conduit 4 m légère courbe de 45 est que je peut réduire la gaine d évacuation des fume au diamètre 180 ou faut il reste au diamètre 200 merci de votre réponse

Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :