Etude ViaVoice/Propellet sur le chauffage au granulé


 

Il y a quelques mois, Propellet France a fait appel à l’institut de sondage Via Voice pour la réalisation d’une enquête de satisfaction concernant le chauffage au granulé auprès d’utilisateurs de cette énergie renouvelable. Les résultats sont sans appel et témoignent de l’engouement de plus en plus de ménages français pour ce type de chauffage au bois. Retour sur les chiffres clés de cette enquête et interview d’Eric VIAL, Délégué Général de Propellet France.

 

Fin 2018, Propellet France contacte l’institut de sondage Via Voice afin de leur confier la réalisation d’une enquête de satisfaction sur le chauffage au granulé auprès d’un échantillon de 500 ménages français se chauffant à l’aide d’un poêle, d’un insert ou d’une chaudière aux granulés de bois.
Rappelons que plus d’un million de poêles à granulés et de chaudières sont en fonctionnement sur le territoire national. Cette étude avait également pour objectif de mieux connaître les attentes et besoins des utilisateurs en plus de déterminer un degré ou taux de satisfaction.
 

Les résultats sont sans appel :
- 96 % des utilisateurs sont satisfaits de leur chauffage au granulé
- 95 % de ces utilisateurs recommandent ce moyen de chauffage à leurs proches.
 

Les avantages du chauffage au granulé de bois ont été très largement cités par les utilisateurs interrogés.
En effet, pour 98 % d’entre eux, il est facile d’utilisation, efficace pour 97 % et performant pour 95 %.
Le fait que le chauffage au granulé de bois soit écologique et économique est également un argument très souvent revenu (à plus de 90%).

Pour être clair, le chauffage au bois dans sa globalité (bois bûche et granulé de bois) à des fins de chauffage dans les habitations domestiques a de beaux jours devant lui. Energie compétitive, elle est également vecteur d’un confort thermique sans pareil dans les maisons.

De ce sondage, Propellet France en a créé une campagne de communication intitulée « Les gens heureux se chauffent au granulé ». Les atouts ont été mis en scène sous la forme de cartes postales et de visuels animés de familles de personnes heureuses de se chauffer au granulé.  

 

Rencontre avec Eric VIAL, DG de l’association Propellet France :


- Présentez-nous, en quelques mots, l’association Propellet France

Propellet est l’association nationale du chauffage au granulé de bois, elle regroupe les professionnels de tous les métiers de la filière : du producteur de granulé au distributeur en passant par les fabricants d’appareils de chauffage et les installateurs. Propellet agit pour le développement d’une filière de qualité et pour un développement harmonieux du chauffage au granulé.

 

- Si tout le monde se chauffe au granulé de bois, aurons-nous suffisamment de ressources forestières sans pour autant mettre en péril la forêt française et européenne ?

Tout le monde ne se chauffera pas au granulé car il y a d’autres énergies renouvelables qui contribuent à un mix énergétique vertueux pour l’avenir. Cela étant, que ce soit en France ou plus généralement en Europe, le bois ne manque pas puisque le volume de bois sur pied progresse chaque année. En effet, la récolte de bois due aux activités humaines représente à peine la moitié de l’accroissement naturel de la forêt. De plus, le granulé de bois n’utilise que 1 à 2 % du total de la récolte ; il y a encore de la marge.

 

- Dans quelle proportion le parc installé d’appareils fonctionnant aux granulés de bois va-t-il évolué selon vous dans les prochaines années ?

Du fait de ses arguments forts évoqués plus haut, le chauffage au granulé connaît une forte croissance depuis plusieurs années et l’avenir reste tout aussi bon. La conscience collective de l’importance de passer aux énergies renouvelables et la volonté affichée de l’Etat de sortir des énergies fossiles améliorent encore les perspectives du chauffage au bois ; et tout particulièrement du chauffage au granulé.

En effet, en qualité de combustible bois le plus moderne (automatique, autonome, …), le granulé profite le plus largement de ce développement du bois énergie. Ainsi, en 2018, les ventes de poêles et de chaudières à granulé ont été supérieures à celles des mêmes appareils à bûches pour la première fois.

On peut raisonnablement estimer que la croissance annuelle moyenne du parc d’appareil de chauffage au granulé sera supérieure à 10% dans les années à venir.

 

- Que dites-vous aux détracteurs du chauffage au granulé de bois, qui mentionnent notamment sur nos forums, que les fabricants d’appareils n’assurent pas un bon service après-vente de leurs appareils et installations ?

Je dis simplement que, comme pour toutes les énergies, tout n’est pas parfait et que, si difficiles à vivre soient les mauvaises expériences actuelles pour les personnes concernées, elles n’en restent pas moins « l’arbre qui cache la forêt ». Pour mémoire, 96% des utilisateurs de poêles ou chaudières à granulé de bois sont satisfaits de ce mode de chauffage.

 






2019-05-15 00:53:21
retour aux actualités chauffage au bois

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :


Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...