Les ventes d'appareils de chauffage au bois stagnent en 2018


 
L’Observatoire des énegies renouvelables (Observ’ER) vient de publier les premiers résultats de son enquête statistique menée sur les ventes d’appareils de chauffage domestique au bois. En 2018, les ventes se sont réduites de 1,1 % par rapport à l’année 2017. Le total des ventes s’élève à 379 800 appareils.
Certains sous-segments diminuent fortement notamment pour des appareils au bois bûche alors que les appareils fonctionnant aux granulés de bois continuent leur développement et accroissent leur emprise sur le marché français.
 
 
 
Financée par l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) l’étude annuelle d’ObservER sur les ventes d’appareils de chauffage domestiques au bois vient de livrer ses premiers enseignements.  Avec 160 entreprises qui fabriquent et/ou commercialisent des appareils en France, Observ’ER a constitué des analyses chiffrées sur des données déclaratives et sur des extrapolations pour certains acteurs n’ayant pas transmis leurs données de vente.

 
Après avoir reçu les retours des ventes de plus de 70 entreprises, l’institut Observ’ER a totalisé un cumul total, pour l’année 2018, de 378 980 ventes. Cela représente une diminution de 1,5 % de ventes par rapport à 2017 (384 610).


Le segment principal de ces ventes est celui des poêles avec plus de 291 000 unités commercialisées puis les inserts et foyers fermés suivent avec 71 360 produits commercialisés.
Le segment des chaudières au bois bûche ou granulés de bois représente plus de 12 000 ventes et représente une hausse de 10,1 % par rapport à 2017.
Enfin, le segment des cuisinières ferme la marche avec un total de ventes cumulées atteignant 4 400 cuisinières neuves commercialisées en 2018.

 
Voici le détail des données par le segment des poêles :
ventes 2018
 
 
En guise d’analyse de ces données chiffrées, on peut confirmer que certains segments d’appareils fonctionnant au bois bûches continuent de chuter. Par exemple, les foyers fermés à bûches chutent en 2018 de 27,2 % par rapport à 2017 pour atteindre un cumul des ventes estimé à 30 590 unités.

 
A l’inverse, tous les appareils fonctionnant aux granulés de bois continuent leur développement : +32,2 % pour les inserts, +11,9 % pour les poêles, +43,8 % pour les chaudières.

 
 
En conclusion, l'écart entre 2018 et 2017 représente une réduction des ventes de 5 600 unités. Cela reste minime.
Les évolutions sont très contrastées entre les appareils aux bois bûches et ceux aux granulés de bois.
Globalement les ventes d’appareils de chauffage au bois demeurent élevées et devraient repartir à la hausse pour les années a venir. En effet, c'est énergie renouvelable portée par les pouvoirs publics et appréciée des français.





2019-04-16 00:17:26
retour aux actualités chauffage au bois

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :


Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...