RECHERCHER

Qu'a t-on vu au salon du salon BoisEnergie 2011




Le salon BoisEnergie de Besancon a fermé ses portes : l’heure de faire un bilan des nouveautés en matière de chauffage au bois.

Les anciens trophées de l’innovation 2010 ont confirmé leur atouts, je fais allusion à Hoben qui propose une interface tactile en Français pour ses poeles à granulés silencieux (convection non pulsée). Les poeles cuisinières polycombustibles de Lohberger ont aussi marque les esprits par leur qualité.

Les marques MCZ et Edilkamin qui avaient montré des nouveautés particulièrement intéressantes au salon Flam’Expo de Lyon étaient absentes. Elles ont laissé le champ libre à Palazzetti et son foyer fermé avec filtre à particules qui a recu le grand prix de l’innovation.

Autres présences remarquées :

- la chaudiere à granulés Pelletmatic Smart d’okofen, raccordable à l’électricité solaire avec ballon d’eau chaude et puissance en baisse pour maison BBC qui remporte un 1er prix de l’innovation

- Franco Belge qui revient sur le devant de la scène suite à son rachat avec une gamme de produits assez éloignée des poeles rustiques qu’on lui connaissait. Sans doute le début de la redynamisation de la marque.

- Supersilo qui propose des silos simples en textile avec structure acier ou bois a monter soi meme. Temps de montage annoncé entre 30 et 60 minutes a partir de 1.5 m3


Coup de cœur pour le modele P1 de Cera, un poele à granulés franchement design avec une flamme pouvant atteindre 70 cm tout en assurant un rendement de 90% par convection naturelle.
Voir l’image à cette adresse : !
www.chemineesliegeois.be/poeles-pellets/poele-pellet-cera-p1-235-0-0

Voilà pour cette édition. Prochain rendez vous à la foire de Paris en attendant avant BoisEnergie 2012, l’année prochaine à St Etienne.



2021-03-25 00:26:43
retour aux actualités chauffage au bois

Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :