RECHERCHER

De Manincor : + 30% de cuisinières à bois vendues en 2021



Entretien avec Daniele Righi qui envisage une croissance de 30% des ventes en 2021 chez De Manincor par rapport à 2019. En arrière plan : "une révolution qu'on prépare au niveau de notre fabrication !"

 

 

L'année 2020 a t'elle bien été digérée ?

 


De Manincor intervient sur  3 secteurs d'activité, qui ont eu des résultats bien différents:
- la cuisinière bois 
- les fourneaux domestiques de luxe
- la cuisine dans l'hôtellerie et la restauration professionnelles. 


C'est bien sur ce 3e secteur qui a plombé nos résultats en 2020 puisque tous les établissements étaient fermés et les investissements gelés.


Mais au début du confinement, si nous avions su que nous ferions seulement -15% de chiffres d’affaires (en cumulant ces trois secteur), nous aurions signé tout de suite. Les deux secteurs domestiques ont compensé presque totalement les ventes du secteur professionnel.

 


 
Comment s'annonce le millésime 2021 ?


Super. On envisage une croissance de 30% sur 2021 par rapport à 2019. Cela va au delà de nos espoirs. N'oublions pas qu'en début 2021, le marché était encore très incertain, on en était au début de la vaccination.

Les 3 secteurs d'activité sont en hausse.
On note une explosion de la demande dans la restauration, les aides à la rénovation, (qui sont aussi disponibles pour les professionnels) jouent en notre faveur.

 


Mais du coup la tension est forte sur les délais & les prix?

 

Sur les délais, on tient bon. Toute l'usine fait de son mieux : les salariés travaillent 2h de plus par jour et le samedi. C'est grâce à ces efforts que les délais habituels sont maintenus.

Par contre les délais se sont allongés pour les cuisinières professionnels, la demande est trop forte pour suivre le rythme.

Quant au prix, c'est compliqué car cela dépend d'éléments qu'on ne maitrise pas totalement. On a du annoncer une hausse des tarifs en Mai/Juin 2021. Mais nos coûts d'achat ont encore augmenté depuis.

On fait des efforts pour maintenir les tarifs en diminuant notre marge afin de satisfaire nos distributeurs et gagner des parts de marché.  Je ne suis pas certain qu'on puisse tenir longtemps comme cela. 


 

Comment tenir ce rythme ?


Parce que nous croyons en l'avenir, nous avons décidé d'investir près de 2 millions d'euros dans la modernisation de l'usine. Soudure laser, machine de pliage...

C'est une révolution qu'on prépare au niveau de notre fabrication !


 

Et vous êtes de nouveau sur les routes et sur les salons ?


Oui depuis début Juillet et le pass sanitaire, j'ai repris la route pour visiter notre réseau.


Ceci étant on calme notre présence dans les salons. Par exemple, on sera présent à PROGETTO FUOCO 2022 mais on a fait l'impasse sur le salon de la cuisinière professionnelle HOST 2021 à Milan.

 


 

Qu'allez-vous annoncer lors de Progetto Fuoco ?


Avant tout on y va pour donner un signal : c'est reparti !

Les salons cette année ne font pas être aussi importants que les années précédentes. Il y aura beaucoup d'absents et on s'attend à des retombées en forte baisse. Mais c'est important de relancer la machine et de renouer le contact avec nos partenaires !


Et bien sur nous allons mettre en avant nos nouveautés produits, notamment les cuisinières avec habillage pierre (serpentine) des gammes Domino et Eco.

 


Pour en savoir plus :

https://cuisinieresabois.demanincor.com/fr/





2021-11-09 13:07:22
retour aux actualités chauffage au bois

Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :