Ma Prime Renov' pour tous les français grâce au plan de relance



Le plan de relance de 100 milliards d’euros présenté récemment par le Premier Ministre, Jean CASTEX, offre une part importante aux travaux de rénovation énergétique des habitations des français. Le dispositif « Ma Prime Rénov’ » ayant, en plus, du mal à convaincre les ménages, des ajustements entreront en vigueur dans les prochaines semaines notamment tous les ménages pourront a priori bénéficier de cette aide financière. Décryptage.

 


Après 9 mois d’existence, le dispositif « Ma Prime Rénov’ » qui devait enclencher le lancement d’importants de travaux de rénovation peine à trouver ses adeptes en France. Il est vrai que la crise sanitaire doublée d’incertitudes économiques encourage guère les français à lancer des travaux de rénovation de leurs maisons que ce soit pour l’isolation ou le chauffage.

En effet, seulement 90 000 dossiers ont été déposés sur la plateforme informatique dédiée à la gestion de la prime, alors que le Gouvernement attendait pour la fin août, plus de 200 000 dossiers.


 

Le dispositif, en lui même, peine à séduire pour deux raisons simples : i
- il est complexe
- il n 'est accessible à tous.

Ainsi, les français plus aisés (déciles 9 et 10) ont été exclus du nouveau dispositif depuis le 1er janvier dernier.

Rappelons-nous qu’en 2019 ce sont ces mêmes français les plus aisés qui consommaient la moitié de l’enveloppe allouée au Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), ancienne dénomination de l’actuelle « Ma Prime Rénov’ ».

 

 

Toujours est-il que 2 milliards d’euros, issus du plan de relances seront attribués à « Ma Prime Rénov’ » nouvelle version dont l’entrée en vigueur est programmée dans les prochaines semaines.

Ces chiffres ont été validés par le Premier Ministre, Jean CASTEX, qui a annoncé ces montants au tout début du mois de septembre 2020.

Ce plan de relance devra être validé par les assemblées (Parlement et Sénat) d’ici à la fin du mois de septembre.


 

Dès lors que ce plan aura été validé, les modifications suivantes du dispositif « Ma Prime Rénov » entreront en vigueur :

- La totalité des ménages français pourront demander la prime. Il n’y a donc plus de conditions de ressources

- La prime, qui sera versée quelques semaines après les travaux, sera plus élevée pour les ménages modestes que pour les ménages réputés les plus aisés. Madame WARGON, Ministre déléguée chargée du logement expliquait que la prime pourra « aller de 2-3 000 euros jusqu’à 20 000 euros ».

- Tous les propriétaires (bailleurs ou occupants) ainsi que les copropriétés pourront faire une demande d’aide visant à inciter les travaux de rénovation énergétique des habitations.

- Les ménages qui engageront des travaux de rénovation disposeront d’une prime bonifiée pour les maisons individuelles classées en catégories F et G dans le DPE (« Passoires énergétiques »). 

- Le renforcement de la prime est acté pour les rénovations globales de logements.


 

L’objectif du Gouvernement est de faire en sorte que l’ensemble de ces travaux et de ces nouvelles conditions du dispositif « Ma Prime Rénov’ » soient applicables dès cet automne afin de relancer le marché de la rénovation énergétique.
 

Découvrez les propos de Madame Emmanuelle WARGON tenus lors d’une interview accordée à FranceInfo dans la video ci-dessus.






2020-09-10 21:54:51
retour aux actualités chauffage au bois

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :


Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...