RECHERCHER

Mythes arnaques & conseils autour de la chaudière à 1€



La chaudière granulés à 1€ n'existe pas. Ce n'est simplement pas légal rappelle Emmanuel Lisze d'Okofen France qui en profite pour donner quelques conseils.

Avez-vous en tête des exemples flagrants d'abus concernant les aides financières liées aux chaudières granulés ?

Nous constatons surtout des annonces frauduleuses sur les moteurs de recherche sur le web. Les aides pour l’installation d’une chaudière à granulés sont très intéressantes, jusqu’à 16 000 €, ou encore 11 000 € pour un chauffage solaire.

Par contre, il existe un reste à charge pour le client, de minimum 10 % de la facture finale pour les foyers dits à revenus très modestes, 25 % pour les revenus modestes, 40 % pour les revenus intermédiaires et 60 % pour les revenus aisés.

C’est la loi, et prétendre que l’installation d’une chaudière à granulés puisse être prise en charge à 100 % par ces aides est trompeur.



Quels conseils pouvez vous donner aux particuliers ?


Vérifiez que l’installateur/chauffagiste à qui vous demandez un devis soit bien RGE dans le domaine des travaux sollicités, condition indispensable pour recevoir les subventions.

Le fait que cet installateur soit inscrit sur l’annuaire tenu à jour par l’Etat, disponible sur le portail France Rénov’, est une bonne garantie de son sérieux. Il faut préciser que nous avons la chance d’avoir en France des chauffagistes majoritairement de qualité, formés et compétents.

Ensuite, faire le montage des dossiers d’aides dans l’ordre, sans oublier de document, car les services de l’Etat sont très vigilants afin d’éviter les fraudes.

 

Qu'est ce qu'Ökofen propose autour de ce dispositif ?

Nous proposons une information précise sur notre site web, dans nos agences régionales, et un simulateur en ligne pour estimer ces aides. Nous travaillons également avec les chauffagistes pour qu’ils puissent conseiller leurs clients dans les démarches de montage des dossiers d’aides financières.

 

En 2023, les aides évoluent-elles ?

Il y a depuis octobre 2022, et jusqu’à fin juin 2023 un Coup de boost sur la prime Coup de Pouce de 1000 € supplémentaires dans le cas du remplacement d’une chaudière fioul. Cette prime monte jusqu’à 5000 € pour les revenus très modestes.

Concernant MaPrimRénov’, les conditions ne devraient pas évoluer mais nous ne sommes pas au cœur du Ministère de la Transition Ecologique.

L’installation d’une chaudière fioul classique neuve est désormais interdite en France, et les subventions pour l’installation d’une chaudière gaz haute performance se terminent au début de l’année 2023. La chaudière à granulés s’est installée durablement dans le paysage énergétique français, et le granulé de bois est moins cher que le fioul, le gaz propane ou l’électricité, alors qu’il ne bénéficie pas du bouclier tarifaire comme le gaz et en dépis des fluctuations ces derniers mois.

Ceci, en complément des aides financières à l’installation, font de la chaudière à granulés un mode de chauffage écologique et économique dans le temps.

 

 Les particuliers sont ils bien informés sur les obligations et couts liés a l'entretien d’une chaudière à granulés ?

Globalement oui, mais il n’y a jamais trop d’information en la matière. Les installateurs chauffagistes apportent généralement les bons conseils, et souvent ce sont eux qui assurent l’entretien et la maintenance du matériel qu’ils ont posé.

Surtout, il faut bien comprendre qu’une chaudière à granulés ne nécessite pas plus d’entretien qu’une chaudière gaz ou fioul. L’entretien est annuel, et obligatoire comme pour tout type de chaudière. Il doit être fait par un professionnel qualifié.

La fumisterie (la cheminée) doit être ramonée par un professionnel agréé 2 fois par an. De même le coût de cet entretien annuel est légèrement supérieur à celui d’une chaudière gaz, car il est un peu plus long, mais rien de déterminant.





2023-01-03 12:54:25
retour aux actualités chauffage au bois

COMMENTAIRE(S) :

D'autres Conseils de Jacques P (44) le 30/12 :

- Pour ne pas dépendre d'un bonimenteur, les particuliers peuvent gérer le projet et les demandes d'aides eux-mêmes sur Monprojet.anah.gouv
- La compétence de l'installateur compte autant voire plus que la qualité de la chaudière. Se Renseigner sur l'entreprise.
- La choisir a proximité pour l'entretien et le SAV
- S'assurer de sa presence pour la mise en service
- La chaudière doit avoir une puissance adaptée, marquée CE, venir d'un fabricant reconnu.

Ces conseils ont été recueillis en complément de ceux d'OKOFEN FRANCE auprès de MORETTI DESIGN FRANCE.

Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Code postal *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :