Les français et les 'EnR'


Voici les résultats du Sondage IFOP sur un échantillon de 1004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées par questionnaire auto-administré en ligne du 2 au 6 janvier pour Qualit’EnR.

 

79% des interrogés font confiance au bois énergie et 68% au solaire.


Les français apparentent en permanence les énergies renouvelables au photovoltaïque voire l’éolien. La réalité est autre et cette étude l’a bien pris en compte. Parmi les résidences principales déjà équipées 35% le sont avec un appareil de chauffage au bois et 13% avec le solaire.
D’autre part, les interrogés font autant confiance au bois qu’au solaire voire plus : Pour les inserts bois, les poêles à bois, le système solaire combiné chauffage/eau chaud et les panneaux photovoltaïques ils font respectivement confiance à hauteur de 79, 78, 76 et 68%.


Confiance + économies, les clés de l’essor des énergies respectueuses de l’environnement

Le niveau de confiance explique sans doute l’attrait  des énergies renouvelables qui se  traduit sous forme d’intention d’achat.  37% des français souhaitent s’équiper dont 65% d’ici 2 ans.  En la matière le solaire disposerait d’ailleurs d’une petite avance sur le bois énergie.
Avec des factures énergétiques qui s’envolent chaque année et un prix du kW/h électrique presque 4 fois supérieur à celui du bois, il est normal de se poser des questions. 81% des Français mettent en avant le fait que les énergies renouvelables permettent de faire des économies d’énergies.
On comprend que l’essor pour les énergies respectueuses de l’environnement est en marche.


91% des français décrivent les ENR comme respectueuses de l’environnement et favorisant l’indépendance énergétique à 88%.

Quant à ce que pense la population des énergies renouvelables, les interrogés les décrivent à 91% comme respectueuses de l’environnement et à 88% favorisant l’indépendance énergétique. On remarque que 72% des interrogés souhaitent produire leur propre énergie, la consommer, et l’excédent le vendre aux réseaux plutôt que de la donner à une association d’intérêt général (16%).


Seuls 50% des personnes ont connaissance des nouveaux critères d’attribution des crédits d’impôts ainsi 74% des interrogés font confiance à un installateur ayant un label qualité


Les particuliers sont de plus en plus enthousiastes à s’équiper mais ils ne sont pas tous au courant des critères d’attribution des aides publiques (crédits d’impots, C2E..).
 Seuls 50% des personnes interrogées ont connaissance des nouveaux critères d’attribution (éco-conditionnalité) qui entreront en vigueur le 1er juillet 2014.
Mais au delà des aides, 74% d’entre eux font confiance à un installateur ayant un label qualité contre 63% pour un simple installateur énergétique. Un moyen de rappeler que le signe «  Reconnu Grenelle de l’Environnement » a de beaux jours devant lui.
 






2014-06-24 23:53:46
retour aux actualités chauffage au bois

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :


Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...