L’Italie se chauffe-t-elle au bois ?



Cocorico ! La France est le premier marché européen en termes de ventes d’appareils de chauffage au bois. L’Italie et l’Allemagne complètent chaque année le top 3 deu marché européen.
Alors que le marché français s’oriente de plus en plus vers la commercialisation massive de poêles à granulés de bois, intéressons-nous au marché italien, principal exportateur de marques fonctionnant aux pellets !


Avec plus de 350 000 appareils commercialisés en France en 2019, l’hexagone demeure le premier marché européen du chauffage au bois. Toutefois, le marché français régresse d’environ 2 % par rapport aux ventes enregistrées en 2018. Mais parlons plutôt du troisième marché européen qui se situe de l’autre côté des Alpes : l’Italie.

 

 

Leaders, outsiders et rachats



En Italie, le top 5 des meilleurs vendeurs d’appareils de chauffage au bois est composé des marques MCZ, La Nordica/Extraflame, Piazzetta, Edilkamin et enfin Ravelli. Suivent ensuite les outsiders Palazzetti et Thermorossi.

Toutes ces marques sont connues des professionnels français pour truster le classement des meilleurs vendeurs d’appareils à pellets en France.

Beaucoup d’autres marques avec une notoriété plus faible, composent le marché transalpin.
On peut citer Eva Calor et AMG Group.

En Italie, il y a très peu de fabricants d’appareils provenant de l’étranger et par voie de conséquence, très peu de producteurs d’appareils fonctionnant au bois bûche. Les acteurs étrangers les plus présents sont Rika et Austroflamm principalement dans le nord du pays.

Il est toutefois intéressant de noter, que plusieurs acteurs européens ont choisi d’acquérir une marque italienne afin de doper leurs ventes d’appareils fonctionnant aux granulés : Ravelli pour le groupe Jotul ou Caminetti Montegrappa (CMG) pour Invicta.

 

 

Données concernant le marché italien



Le marché italien est estimé à environ 150 000 poêles commercialisés chaque année.

En 2008, il se situait autour de 100 000 poêles vendus.

Depuis plus de dix années, les ventes se stabilisent entre 100 et 150 000 poêles commercialisés.

Près d’un ménage italien sur cinq utilise un poêle à granulé de bois. Il s’agit d’une énergie renouvelable peu coûteuse qui vient en relais idéal à l’électricité, énergie très chère dans la botte transalpine.

Le prix moyen d’un poêle à granulés en Italie est autour de 1 800 euros chez un professionnel revendeur d’appareils. En grandes surfaces de bricolage, ce prix s’élève à 700/800 euros.

La répartition du marché italien pour les poêles à granulés est la suivante : près de trois poêles sur quatre sont commercialisés par des spécialistes et le reste dans la grande surface de bricolage.

Les ventes en ligne ne représentent que 2 à 3 % des ventes annuelles.

 

 

Qualité de l’air



Comme en France et dans d’autres pays de l’Union Européenne la principale problématique du chauffage au bois est son impact sur la qualité de l’air extérieur voire à l’intérieur des maisons.

Cette problématique est récurrente dans le nord de l’Italie.
Il n’est pas rare en hiver que les poêles à bois soient incriminés dans les régions de la Lombardie ou de la Vénétie. Des mesures ont été annoncées par les régions sur le transport ou l’industrie ou le chauffage domestique au bois.

De ces mesures est née la volonté de l’industrie italienne du chauffage au bois de mieux communiquer sur les bienfaits environnementaux du chauffage aux granulés de bois : meilleurs rendements, émissions polluantes bien moins élevées, etc.

C’est ainsi que de ce groupement d’industriels a émergée la démarche « Aria Pulita », sorte de label Flamme Verte à l’italienne.

Des produits sont certifiés, contrôlés et obtiennent un classement afin de pouvoir être commercialisés et surtout installés et mis en fonctionnement dans des zones où la pollution atmosphérique est un réel enjeu de santé publique.

 

 

Incitations financières



En Italie, il existe deux aides financières bien différentes. Celles-ci ont pour objectif d’inciter au renouvellement des vieux appareils et d’assurer une rénovation rapide du parc privé de maisons :


- La première vise à l’amélioration énergétique des maisons. Elle offre une déduction fiscale de 50 % de la valeur du produit. Une seule demande peut être effectuée dans un délai de dix années


- L’autre intitulée « Conto termico » permet de changer un vieil appareil de chauffage par un appareil de chauffage de nouvelle génération. Le bonus peut aller jusqu’à 65 % de la valeur de la facture (inclus le poêle, le conduit, la main d’œuvre et le combustible).
Le paiement de l’aide est effectué sous 90 jours
 

Pour que le produit soit éligible au « Conto termico », il faut qu’il soit 4/5 étoiles dans la réglementation italienne « Ambiance ». Attention, cette directive nationale est l’une des plus draconiennes d’Europe devant la directive allemande, l’arrêté royal belge ou la réglementation thermique dans l’existant en France.

 

 

 

Pour aller plus loin :
Site Aria Pulita : http://www.certificazioneariapulita.it/home-ita
Compte thermique (site en italien) : https://www.gse.it/servizi-per-te/efficienza-energetica/conto-termico

 






2020-08-25 23:10:58
retour aux actualités chauffage au bois

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :


Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...