Comment choisir un poele à granulés ?



Quels éléments doivent être pris en compte dans l’achat d’un poêle à granules?

Comme pour tout poele, il faut avant tout apprécier :

- les fonctions (poêle cuisinière, poele bouilleur, poêle étanche..)
- le style / la forme
- la puissance (adaptée à votre besoin)
- le rendement
- le prix.

Les poeles à granulés se différencient aussi par les différentes techniques qu’ils emploient.


Elles concernent :

- l’arrivée d’air avec des poêles étanches ou canalisables (l’air comburant est pris à l’extérieur et pas dans la pièce ce qui est un gage TRES appréciable de confort et d’économies).

- le système de régulation  avec 2 technologies en présence (qui cohabitent parfois) :
* Carburation : la vitesse de l’arrivée d’air détermine la vitesse d’arrivée des granules
* Injection (plus évolué) où les réglages (apport des granulés et d’air) sont fonction de la température des flammes

- l’extraction de la chaleur qui peut se faire soit avec un ventilateur (on parle alors d’air « pulsé » ou de convection « forcée »)  soit naturellement (convection naturelle).
La convection forcée peut parfois être bruyante (ce n’est plus vrai pour tous les modèles) et implique plus d’électronique, quand la convection naturelle rend les appareils silencieux mais presque aussi brûlants qu’un poele à bûches.

Bon à savoir : Le bruit peut aussi venir de la vis sans vin et des granulés qui tombent. Faites un essai à puissance moyenne avant d’acheter.

Viennent ensuite les options :
- l’habillage (pierre, céramique,  faïence,  acier) qui change le style mais va aussi donner de l’inertie à votre appareil (l'habillage adoucit le chauffage d'une certaine manière: le temps de chauffe est  plus long mais la montée en température plus lente)
la gestion des températures (certains poeles gèrent un niveau de puissance, les meilleurs mesurent la température de la pièce et proposent des températures programmables par plages horaires)
- la mise a disposition de télécommande ou de commandes des températures à distance
- possibilité de raccorder le poêle à une batterie (solaire)
- interface du logiciel en Français
etc.

Bon à savoir :
Avant d’acheter, renseignez vous aussi sur la consommation électrique de l’appareil et sur la durée moyenne des pièces. Plus il y a d’électronique embarqué, plus il est important d’avoir de bonnes garanties. D'ailleurs choisir un bon installateur (expérimenté, connaissant bien l'appareil) est une garantie en soi.


page précédente
4 / 5
page suivante

Devis gratuit pour un poêle à bois

Page 1 : Comment ça marche ?
Page 2 : Les avantages et inconvénients
Page 3 : Pour quelle utilisation ?
Page 4 : Comment choisir un poele à granulés ?
Page 5 : Les impacts techniques

Commentaire(s) :

Cyril (11) le 22/02 :


Michel,
D'abord nous ne proposons rien car Poelesabois.com n'est pas un vendeur.
Voyez le site http://www.poelepellets.net/dossiers-speciaux/poele-granules-electrique.php ou optez pour un poele a bois (seguin, Hwan, Speetbox) avec regulation automatique.

Michel (43) le 17/02 :


Je cherche un poêle à pellets avec régulation électronique, mais qui, en cas de panne d'électricité, continue à chauffer la maison. Bien sûr, j'accepte que dans ce cas la régulation soit succincte et que le rendement baisse, mais il ne faut pas qu'il s'arrête. Qu'avez-vous à me proposer ?

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :
Sélection produits

MCZ
Curve

Etanche, canalisable, silencieux, télécommandable; il chauffe aussi vos chambres avec une autonomie max. de 1 semaine !
Curve - MCZ
Jotul
PF 730

Ce modèle au design sobre offre une puissance comprise entre 1,8 et 7 kW, et est idéal pour toutes les constructions récentes RT 2012.
Jotul PF 730

Bon à savoir

Les étapes de l'entretien d'un poele à pellets. L'entretien se fait appareil éteint et froid en respectant . On vide d'abord le cendrier et on aspire les cendres du "brasero". On démonte les éléments du foyer pour aspirer les poussières du foyer et de la vis de transport. On vérifie la bougie d'allumage. On accède aux échangeurs,là où passent les fumées avec une brosse. Puis ce sont l'extracteur de fumée et le ventilateur de convection qu'il faut nettoyer avant de vider le conduit de raccordement du poêle. Enfin on contrôle les joints d'étanchéité, les branchements électriques et on nettoie la vitre. Ne reste plus qu'à faire un test de redémarrage !


Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...