RECHERCHER

Pose de votre poêle à granulés


 

Voici quelques éléments permettant de définir l'emplacement d'un poêle à granulés :


Installer le poêle à granulés là où il doit chauffer bien sur

L'idéal est de placer un poêle au centre de la pièce de vie, mais cela est moins vrai avec un poele à granulés dont la chaleur est le plus souvent "pulsée" à l'avant (par un ventilateur). Il faut donc imaginer les mouvements d'airs chauds afin qu'ils soient envoyés aux endroits désirés.

On évitera ainsi  :

- les encastrements qui bloquent les mouvements d'air chaud.

- l’angle à l’extrémité de la maison où personne ne va sauf si le ronflement du moteur vous perturbe vraiment.

Si vous n’avez pas le choix et que les murs sont mal isolés (ils vont donc absorber de la chaleur), n’oubliez pas de rajouter quelques kw en plus dans votre calcul de puissance, du fait de cet élément, pour compenser cette spoliation de chaleur du mur. L’autre solution consiste à écarter un peu plus le poêle du mur et ce dernier chauffera d’autant mieux la pièce.

 

En fonction des conduits 

L'existence d'un conduit ou la possibilité d'en créer un à proximité va souvent guider votre choix (on évitera ainsi d'avoir des coudes et des conduits visibles dans la pièce). Cette proximité entre l'appareil et les conduits limitera aussi les coûts (frais d'installation et prix des conduits au mètre).

L’idée générale est la suivante : 
En dehors du respect des règles en vigueur, il est préférable de créer des conduits les plus verticaux possibles afin que la fumée s’échappe facilement dans les conduits.

 

En respectant les distances de sécurité pour un poêle à granulés

Attention aux distances de sécurité !
Il ne suffit pas d'avoir un conduit de fumée existant pour placer l'appareil juste en dessous.

Le poêle à granulés tout comme le conduit qui en sort (appelé "conduit de raccordement"), ne peuvent pas être collés au mur.
La distance de sécurité (obligatoire) dépend :
- pour l'appareil, de sa montée en température.
- pour le conduit de raccordement : des matériaux de vos murs (voir le DTU 24.1 ou le paragraphe suivant ).
 

La distance de sécurité avec le conduit de raccordement

En général, elle est de 3 fois le diamètre du conduit avec un minimum de 375 mm.


La plupart des conduits de poêles à granulés sont des conduits de 80 mm de diamètre donc la distance de sécurité "usuelle" serait de 240 mm soit 24 cm mais le minimum s'applique : Elle est donc de 375 mm dans notre cas et ceci de l’arrière du tuyau jusqu’au mur (les distances de sécurité ne se mesurent jamais à partir de l’axe du tuyau ou du conduit, mais bien à partir de la surface extérieure).

Si votre mur est inflammable (M0), cette distance descend à 1,5 fois le conduit soit 120 mm pour un conduit dont le diamètre est de 80 mm

Cette distance correspond également à 1.5 fois le diamètre du conduit si le mur est protégé contre le rayonnement et constitué de matériaux inflammables (une plaque en matériaux M0) comprenant un vide d’air de 2 cm avec le mur existant.

 

La distance de sécurité pour l'appareil

Le fabricant donne des recommandations qui peuvent etre différentes dans la notice de l'appareil. Il faut donc s'y référer.

Il préconise souvent une distance de sécurité :
- devant l'appareil (autour de 100 cm soit 1 m)
- sur les côtés du poêle (10 à 30 cm)
- à l'arrière du poêle à granulés.

Attention : un appareil de chauffage à granulés ne sert pas à chauffer le mur mais bien la pièce ;)
Ne collez pas plus qu'il ne faut l'appareil contre le mur.

 

En prévoyant l'arrivée d'air

Pensez à l'arrivée d'air, elle est obligatoire et sa surface doit faire au minimum 50 cm2.

On peut faire un trou dans le mur avec apport de l'air frais dans la pièce si possible avec l'appareil à proximité 
Idéalement on reliera l'appareil à cette arrivée directement via un conduit étanche spécifique.

L'arrivée d'air peut aussi venir directement d'un vide sanitaire ventilé. Il sera considéré comme ventilé si la surface totale des ouvertures en cm2 est egale ou supérieure à 5 fois la surface au sol du vide sanitaire en m2 avec une grille de protection demontable et nettoyable.
Par exemple pour un vide sanitaire de 100 m², il faudra une ou plusieurs grilles avec au total 500 cm².

Nous parlons plus en détails des arrivées d'air pour poêles à granulés ici.


Poêle à granulés CLESSIDRA 11 de MorettiDesign - avec son conduit de raccordement en 80 mm -Poêle à granulés CLESSIDRA 11 de MorettiDesign - avec son conduit de raccordement en 80 mm -


Sans oublier : 

- La prise électrique : 
Un appareil à granulés fonctionne à l'électricité (sauf  rares exceptions). Il faut donc une prise à proximité (mais on peut aussi envisager une rallonge ou en rajouter une).

- La solidité du sol
On vérifiera aussi que le sol est capable de supporter le poids de l'appareil (100/300kg) et on pensera à mettre une plaque de sol sous l'appareil (non combustible bien sur par ex. en verre ou en acier dépassant  le poêle de 21 cm sur les côtés et d’au moins 30 cm de face.).
Bon en général, le poids n'est pas un souci sauf quand il faut le transporter ;)

- et la convivialité !
Le poele pellets reste avant tout un feu de bois: il est important de pouvoir profiter du spectacle de la flamme.
Comme nous le racontait Mr Fondeur, Directeur d'une agence dans le Nord "Certains de nos clients ont même jeté leur télé !".


 


Pour aller plus loin :
>>  Envisageons maintenant l'installation des conduits de fumées...
>>  ...ou l'installation du conduit de raccordement 
>>  La sortie des fumées en toiture ou en facade , c'est aussi un vrai sujet 
>>  Recevez gratuitement jusqu'à 4 devis
>>  Quelle puissance pour votre poêle à granulés ?
>>  Quel prix et budget prévoir pour acheter un poêle à granulés ?

 



Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :