RECHERCHER

Comment entretenir son poêle à granulés ?


Un extracteur de fumée de poele a granulesUn extracteur de fumée de poele a granules

Pour l’entretien d’un poêle à pellet, il faut s’en remettre à la notice délivrée avec l’appareil : c’est le seul document qui fait foi. Ainsi vous préserverez la validité de votre garantie contractuelle.

Si jamais une anomalie se déclenche, vous parlerez le même langage que votre fournisseur et il entendra que vous avez lu la notice et que vous êtes bien au fait du protocole d’usage et d’entretien.

Ensuite, si votre installateur est votre interlocuteur pour l’entretien, ce qui est le meilleur des cas de figure, n’hésitez pas à lui poser des questions, quitte à prendre des notes que vous conserverez. (Un clin d’œil pour rappeler que nous ne retenons que 50% de ce que nous entendons, et qu’après deux jours, cette proportion est encore réduite de moitié…)

Les consignes d’entretien varient d’un fabricant à l’autre, bien entendu, mais il y a des généralités qui s’appliquent à tous :
 



Eviter l’encrassement du poêle


Lorsqu’on vide un sac de granulé dans la trémie du poêle, il faut prendre garde à ne pas y laisser tomber les « fines », qui sont les poussières engendrées par l’écrasement des granulés lors de leur manipulation, de l’usine de fabrication jusqu’à votre appareil.

Avec l’humidité (voir à ce sujet notre article sur le choix des granulés), les poussières sont l’ennemi des poêles et leur principale cause d’encrassement.

Les fines sont rassemblées au fond du sac (qui n’est pas toujours transparent), mélangées avec des pellets brisés, et de le secouer au-dessus de la trémie pour en extraire les dernières bribes est du plus mauvais effet.

Bien que 80% des granulés soient aujourd’hui de bonne qualité, ils peuvent avoir été maltraités pendant les différents transports (ou le stockage chez vous), ce qui n'est pas forcément de la responsabilité du fabricant.
 



Entretien courant du poêle et ramonage


Il y a de l’entretien courant que vous serez en mesure de réaliser et certaines tâches qui seront du ressort du professionnel lors de l'entretien annuel.

L’entretien courant du poêle consiste à :

 

  • aspirer la poussière de la trémie : facteur d’encrassement
     
  • nettoyer le brasero avec un aspirateur à cendres
     
  • nettoyer la vitre du foyer
     
  • extraire la suie sur les échangeurs de chaleur,

  • nettoyer le brûleur et ses perforations où le mâchefer aime bien s’incruster, mais aussi la bougie d’allumage et l’arrivée d’air.

  • dépoussiérer l’extracteur de fumée, les ventilateurs, le collecteur de cendre…

  • contrôler l’état du joint-cordon de porte et procéder à son remplacement éventuel.

  • Vérifier le pressostat d’air : cet appareil met le poêle en sécurité en cas de pression anormale dans le foyer due à une obturation du conduit d’air ou de fumée.

  • Vérifier la sonde de température : elle met le poêle en sécurité au-delà de 200°C des fumées.


La liste n’est pas exhaustive, naturellement, compte tenu des modèles différents qui composent le marché du poêle à pellet, mais une personne qui ne serait pas spécialisé dans le domaine ne sera pas en mesure de contrôler et de régler votre appareil. Cet entretien peut être réalisé par un ramoneur, par votre installateur ou une société spécialisée dans l'entretien de poêles.


En parlant de ramoneur, le Règlement Sanitaire Départemental prévoit de faire réaliser le ramonage de votre conduit de fumée deux fois par an. (vous trouverez des adresses de ramoneurs notamment sur ALLORAMONAGE.FR)



 

POUR ALLER PLUS LOIN

>> Bien acheter ses pellets bois
>> Comment programmer un poêle à granulés ?
>> Comment régler un poêle pellets ?
>> Estimer la quantité de granulés à acheter avec Bois-de-Chauffage.Net pour 1 saison de chauffe 
>> Demander un devis pour un poêle granulés



COMMENTAIRE(S) :

Cyril (01) le 06/04 :



Je ne peux vous repondre clairement, c'est une affaire de droit de la consommation pas de chauffage au bois . J'ai la sensation que c'est son droit et c'est votre droit de refuser si le deal ne vous convient car ca me semble effectivement abusif. On paie en general apres la prestation quite a payer sur place. En tout cas si vous ne le connaissez pas, mieux vaut se méfier.

Chantal (01) le 06/04 :



J'ai acheté en janvier 2021 un poêle à granulés et mon revendeur me demande de régler par anticipation mes entretiens : est ce une procédure légale ?
Merci de vos réponses

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :