RECHERCHER

Comment fonctionne un poêle granulés ?


Un poêle presque autonome


Exemple d'un Showroom de poêles à granulésExemple d'un Showroom de poêles à granulés

Le fonctionnement d’un poêle à granulés est en grande partie automatisé. Un réservoir contenant 15 à 30 kg de granulés est relié au foyer par une vis sans fin, qui alimente régulièrement le feu en combustible. Pour allumer votre foyer, une pression sur un bouton suffit, le feu prend alors grâce à l'action d'une résistance électrique et d'une bougie d'allumage.
 
L’air changé en oxygène est apporté dans le foyer grâce à un ventilateur appelé "extracteur de fumée", lui aussi électrique, dont la seconde fonction est d'expulser les fumées de l'appareil de chauffage au bois. Cela fait circuler l'air dans la chambre de combustion et l'air chaud est envoyé dans le circuit échangeur chargé de récupérer la chaleur qui va ressortir à l'avant du poêle. Le poêle à granulés chauffe ainsi par convection (le plus souvent), en expulsant de l'air chaud dans la pièce.

 
Bon à savoir :
Les poêles à granulés doivent comporter le marquage CE et être conformes à la norme EN 16510-2-6.

 

 

Une video pour connaître les différentes pièces d'un poêle à granulés : 




 

 

Fonctionnement détaillé d'un poêle granulés et rôle des composants

 

Aprés le résumé simplifié en haut de page, rentrons cette fois un peu dans le détail :

Une trémie envoie une vis sans fin (ou une écluse) dans le réservoir pour chercher les granulés et alimenter le creuset ou « brasero » en acier ou plus souvent en fonte.

Cette vis sans fin est animée par un moteur ou « motoréducteur ». C’est ainsi qu’on régule la puissance de l’appareil : la puissance varie en fonction de la quantité de granulés apportée.

Une bougie d’allumage pas loin du creuset permet de chauffer les granulés (par un souffle d’air chaud à environ 300°) et d’allumer le feu (par auto inflammation des granulés), allumage qui est automatique et peut être programmé. 

Ce creuset a des trous pour faire passer l’air :
- pour permettre l’allumage
- mais aussi pour assurer une bonne combustion (avec une alimentation en oxygène correcte).

La chambre de combustion du corps de chauffe monte donc en température. La chaleur peut être maintenue haute par un habillage du foyer (en vermiculite ou chamotte). En maintenant la température du foyer, il permet une meilleure combustion. 

L’extracteur de fumée met la chambre de combustion en dépression et pousse les fumées le long du circuit échangeur qui va permettre de récupérer la chaleur. 

La mise en dépression va aussi apporter l’oxygène pour maintenir la combustion. Les fumées sortent ainsi plus froides, autour de 70/120°.
Les fumées vont sortir par la buse des fumées et partir dans les conduits.

La chaleur recupérée via l'échangeur, sera re-injectée dans la pièce dans laquelle se trouve l’appareil, le plus souvent par un ventilateur de convection.

Tout cela ne fonctionne qu'avec une certaine intelligence et pour qu'il y ait intelligence il faut :

- un cerveau : c'est le rôle de la carte électronique qui prend les décisions en fonction des ordres envoyés par le propriétaire de l'appareil (programmation via ) et les infos internes reçues.

- des informations envoyées à la carte électronique par différents capteurs et il peut y avoir beaucoup de capteurs selon la complexité (et le prix) de l'appareil.

On trouvera des capteurs de fonctionnement :
* sonde d’ambiance qui mesure la température de la pièce à l’arrière de l’appareil (pour savoir si la température de consigne a bien été atteinte)
* un capteur de débit d’air  (impactant l’extracteur des fumées)
* capteur de vitesse de l’extracteur
* sonde de température des fumées (à la sortie de l’appareil)

On trouvera aussi des capteurs de sécurité :
* capteur de position (contacteur) par exemple la porte est-elle bien fermée ? 
* température du réservoir 
* sécurité thermique de la tremie
* mesure la depression dans la chambre de combustion par le pressostat
etc.


C'est en fonction des informations reçues par la carte électronique via les capteurs, que seront actionnés certains leviers comme la quantité de granulés à apporter dans le creuset (puissance), la quantité d'air comburant (vitesse de l'extracteur), la mise en stand by voire la mise en sécurité de l'appareil si besoin...


Le bon fonctionnement sera assuré par un entretien régulier qui peut être manuel et automatisé :
- le creuset devra être nettoyé tous les jours (sauf s’il est équipé d’un système de nettoyage automatique)
- les échangeurs ne devront pas être recouverts de poussières ou de suies qui risqueraient de former un isolant (avec une baisse de rendement induite). Elles seront enlevées soit automatiquement par un "racleur" soit manuellement via une trape d'accés.
- l'extracteur de fumée aura lui aussi besoin d'être nettoyé pour tourner efficacement
etc.

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN :

>> Cherchez un poêle à granulés dans notre moteur de recherche
>>  Faites une demande de devis pour un poele à granulés
>> Découvrez les produits de fabricants spécialisés : Moretti DesignCMGInterstoves
>> Comment choisir un poêles à granulés ?
>> Quel est le prix moyen d'un poêle à granulés ?
>> Nos conseils d'achats d'un poele pellets
>> Plus d'info sur les chaudières à granulés



COMMENTAIRE(S) :

Cyril (30) le 08/06 :

@Marie
Dsl pour le delai de reponse
Voyez notre moteur de recherche produit https://www.poelesabois.com/outils/choisir-son-poele/poele-granules.php
faites une recherche en cochant la case "silencieux"
Serge (44) le 26/04 :

Le granulé , c’est la rigueur , le confort rationnel , l’automatisme , des manutentions limitées ….mais on met quand meme une « machine » dans sa salle à manger.
Cela correspond à des priorités distinctes que celles qui mènent à l'achat d'un poele a bois.ni l’un ni l’autre ne présente « tous » les avantages.
Marie (30) le 11/04 :

Je cherche poêle top qualité qui soit le plus silencieux possible installation sérieuse surface 70 m2 pièce ouverte et 40 m2 pour aller dans les chambres.
Cyril (60) le 06/04 :

Dsl Pascal, je ne connais pas d'expert dans le domaine dans le 60.

Je vous conseille de contacter le tribunal qui pourra vous remettre la liste des experts
comme le fait ici le Tribunal d'Amiens par exemple https://www.cours-appel.justice.fr/sites/default/files/2021-01/LISTE%20EXPERTS%20JUDICIAIRES%202021_0.pdf
pascal (60) le 03/04 :

Bonjour ,

Je recherche un expert en installation de poêle à granulés afin de venir contrôler la non
conformité de mon installation faite par une entreprise.

Cordialement Mr durieux
Cyril (44) le 24/03 :

Elisabeth
Je vous invite a tester notre outil
https://www.poelesabois.com/outils/calcul-puissance.php
Elisabeth (14) le 21/03 :

quelle puissance pour une surface de 402 ?

Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :