RECHERCHER

Les différents types d'appareils de chauffage au bois


 

Les appareils de chauffage au bois fonctionnent tous sur le même principe :

Une fois que le combustible à base de bois est allumé, de l'air primaire vient alimenter la combustion et le foyer monte en température. L'air chaud et les fumées vont se frayer un chemin jusqu'au conduit le long de plaques et déflecteurs qui ont notamment vocation à capter la chaleur (tels des échangeurs) et à la transmettre dans la pièce.
Plus la température du brasier monte, plus le combustible libère des gaz que l'air secondaire va enflammer (c'est le principe de la double combustion). La combustion est alors quasi parfaite : les émissions de fumée se font rares, le rendement de l'appareil est à son optimum... L'appareil délivre la chaleur douce tant attendue...

Voilà pour le principe de fonctionnement, c'est après que cela se complique car on dispose aujourd'hui d'un choix d'appareils performants assez large afin de combler tous les types de besoins.

Afin de définir quel appareil vous pourriez choisir, évoquons rapidement les différents familles d'appareils à bois existants :
- Les Poêles (à bois ou à granulés)
- Les Cheminées
- Les Chaudières
- Les Cuisinières.


Les types de Poêles


Un poêle se caractérise avant tout par sa capacité à être mobile : c'est un meuble.
En cas de déménagement, il peut vous suivre. C'est ce qui le différencie d'une cheminée, d'une chaudière ou d'une cuisinière. 


Mais les poêles se scindent en 2 grandes familles selon le combustible utilisé :



Le poêle à bois



Combustible : Des bûches de bois de 20 à 50  cm - si possible bien sèches !

Les avantages d'un poêle à bois :
- De belles flammes pour une convivialité incomparable
- Pas besoin d'électricité
- Moins onéreux à l'achat
- Moins onéreux à l'usage (car le coût au kWh est inférieur à celui du granulé).


Comme nous l'a si bien écrit Serge " le chauffage aux bûches n’est pas seulement un « mode de chauffage » ,
- c’est en plus  un « mode de vie » qu’on choisit aussi pour le plaisir de la préparation du stock de bûches au rythme des saisons, les allers et retours avec des paniers bûches afin d’alimenter son poêle et  « faire  son feu ».
- C’est le plaisir du « faire soi-même », dans le silence , sans dépendre de l’électricité ….et sans panne.
- Le feu de bûche c’est aussi « le feu sacré » qui à toute sa place dans la salle de séjour au centre de la maison."
 

Ses inconvénients :
- Allumage manuel
- Manutention nécessaire (pour stocker les bûches et approvisionner l'appareil)
- Gestion des températures délicate.

 

 



Le poêle granulés


Combustible : Des granulés de bois de 2 à 4 cm

Les avantages d'un poêle à granulés:
- Allumage automatique donc facile
- manutention du combustible facilitée (souvent disponible en sacs de 15 kg)
- Température de l'habitation régulée (l'appareil s'éteint quand la température de consigne est atteinte)
- Températures programmables voire gérables à distance
- Une installation offrant plus de possibilités pour positionner les conduits dans l'habitation (qui sont d'ailleurs plus fins)

Ses inconvénients :
- Une énergie un peu plus chère que celle issue du bois bûche
- Un appareil nécessitant un entretien régulier plus couteux qu'un simple ramonage
- Un appareil fonctionnant avec de l'électricité
- Un appareil pas toujours silencieux (avec ses moteurs et sa soufflerie).

Le poêle à granulé (dont on parle ici plus en détail) est un mode de chauffage rationnel, qui, pour son usage si pratique,  peut être comparé  à un appareil à gaz ( performances, automatisme , autonomie…) avec un peu plus de "chaleur". C’est « une machine », avec les avantages et les inconvénients que cela implique.



Conclusions


Voila une rapide introduction pour comprendre la différence entre poêle à bois et poêle à granulés.

=> Si vous voulez choisir entre un poêle à bois ou un poêle à granulés mais vous ne savez pas quelle est la solution qui vous convient le mieux :
voici un petit "comparatif ici  ou voyez cette vidéo  :



=> Si vous voulez découvrir les autres appareils permettant de se chauffer au bois, continuons la visite et parlons désormais des cheminées 

 


 
1 / 5
page suivante

Page 1 : Les Poêles
Page 2 : Les Cheminées
Page 3 : Les Chaudières
Page 4 : Les Cuisinières à bois
Page 5 : Les critères de sélection

COMMENTAIRE(S) :

Serge (44) le 06/04 :



On peut comparer la différence entre 1 poêle à bois et à granules comme celle qui existe entre 1 bateau à voile & 1 bateau à moteur : les deux permettent de se déplacer sur l’eau, mais pour le 1er l’implication de l’utilisateur est nécessaire, c’est lui qui fait avancer le bateau, avec une efficacité + aléatoire, sans bruit, sans électricité, sans panne …meme finalité mais 2 usages différents.

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(600 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :