RECHERCHER

Installation du conduit de raccordement d'un poêle à bois


 

 

Dans la démarche de création d’un conduit, vous pourrez difficilement vous passer d’un professionnel. Nous vous conseillons d’en voir plusieurs afin « d’assurer » certaines affirmations et propositions.

Ces conseils concernant le conduit de raccordement d'un poêle à bois vous permettront cependant d’y voir plus clair.


Poujoulat

Qu'est ce qu'un conduit de raccordement ?



Le conduit de raccordement est l’élément qui effectue la liaison entre le générateur (le poêle à bois ici) et le conduit de fumée. Il se branche d'un côté sur une pièce à la sortie du poêle (appelée "buse") et de l’autre sur le conduit de fumée  en attente au plafond en général (ou à l'arrière au mur). 

Les conduits de raccordement  répondent à la norme NF EN 1856-2 afin de durer dans le temps et d'être résistants aux hautes températures. Ils sont :

  • en métal (inox),
  • rigides (dans la grande majorité des cas) 
  • simple paroi (pour un poêle) ou "double peau" (tubage avec 2 épaisseurs de tôle pour un insert car inesthétique, il sera ainsi caché par le caisson)
  • résistant au feu ("G"), à la corrosion et à des températures supérieures à la température de sorte des fumées de l'appareil (Tw).


Le diamètre d'un conduit de raccordement pour un poêle à bois est en général de 15 cm. Il correspond au diamètre de la buse de l'appareil.
Il ne peut pas être plus petit que le diamètre de la buse (sauf les cas validées avec un calcul de dimensionnement effectué par un professionnel utilisant ce type de logiciel) mais il peut être plus grand. Si une augmentation du diamètre de conduit de raccordement est préconisée, il est préférable de faire l'augmentation de section dès la sortie de la buse.



Bon a savoir :
Certains fabricants comme Poujoulat proposent des conduits de raccordement décoratifs, peints ou émaillés qui pourront agrémenter votre décor.

 





Principe général d'installation


Conduit de raccordement et accessoiresConduit de raccordement et accessoires

Le tracé du conduit de raccordement doit toujours être le plus simple et le plus vertical possible.

Le conduit de raccordement est visible et démontable sur une partie de sa longueur au moins (sauf cas de coffrage démontable avec un conduit rigide).

On l'emboîte toujours prise mâle vers le bas.

Le DTU 24.1 interdit au conduit de raccordement de sortir de la pièce où se trouve le poêle sauf cas spécifique comme la traversée d'un mur (voir ci-dessous).
 

Dévoiement  

La version de 2020 du DTU 24.1 indique  : 
"La somme des changements de direction du conduit de raccordement ne doit pas dépasser 180°."
On peut donc avoir 2 changements de direction ("dévoiement") à 90° sur le conduit de raccordement puis 2 dévoiements à 45° sur le conduit de fumée.

Une section horizontale est possible sur 1 mètre avec une pente entre 3 et 5%.



Cas spécifique de la traversée d'un mur d'habitation


Il arrive que le conduit de fumée soit dans une pièce différente de celle ou se trouve l'appareil de chauffage, voire que le conduit isolé soit à l'extérieur du bâtiment. On est obligé alors, d'effectuer une traversée de paroi.

Le schéma de principe ci-dessus pourra donner quelques indications sur la façon de procéder dans les normes:
une manchette à sceller et une collerette en tôle qui permet à la manchette de circuler librement et d'être retirée pour entretien.
Autour de la collerette, un ciment réfractaire de 15cm de rayon.
La distance minimum peut être réduite à 10 cm par exemple, si le conduit de raccordement possède une isolation thermique d'au moins 2 cm d'épaisseur.



Dispositions règlementaires et distances de securité


- Distance de sécurité entre le mur et le poêle à bois -- Distance de sécurité entre le mur et le poêle à bois -


Voici les 3 cas possibles permettant de déterminer la distance de sécurité entre le conduit et le mur :

Cas 1 : En l'absence de toute protection, la distance entre l'extérieur du conduit de raccordement et le mur doit être égal au minimum à 3 fois le diamètre du conduit avec un minimum de 375 mm.
Ex: diamètre 150mm => 3 x 150 = 45cm du mur.

Cas 2 : Une protection contre le rayonnement est dressée entre le conduit de raccordement et des matériaux combustibles, et une lame d'air existe entre cette protection et ce mur: la distance à respecter est au minimum de 1.5 fois le diamètre du conduit de raccordement avec un minimum de 200mm.

Cas 3 : Cas spéficique selon l'indication du fabricant/ Par exemple avec un habillage ventilé positionné autour du conduit de raccordement il est possible de réduire la distance à 1 fois le diamètre du conduit minimum. Diamètre150 => 15 cm du mur ou parfois moins selon la notice du fabricant.

La distance entre le conduit de raccordement et les matériaux combustibles ne doit pas faire oublier le respect des distances de sécurite avec l'appareil qui sont indiquées par le fabricant dans la notice du poêle.

 

Jonction entre le conduit de raccordement et le conduit de fumée


Concernant la jonction entre le conduit de raccordement et le conduit de fumée dans le cas d'un conduit INOX, elle ne peut JAMAIS s'effectuer dans l'épaisseur du plafond pour des raisons de sécurité.

Pour la dissimuler, il est possible d'ajuster une "pièce de finition" qui garantie un raffinement esthétique.
Pour les conduits de cheminée, un petit caisson en placo anti-feu est maçonné au plafond, que vous pourrez peindre. Une élégante rosace vient ensuite dissimuler l'espace entre le conduit et le placo et parfaire la présentation.

Dans certaines constructions, il arrive que certains conduits de fumées INOX sortent du plancher haut trop près du mur.  Dans ce cas, ils ne pourront bénéficier que du caisson maçonné, puisque cette pièce de finition comporte tout de même une embase d'une cinquantaine de cm, dont la fonction est de cacher la découpe du plafond autour du conduit.

Attention : la distance de sécurité étudiée plus haut vaut aussi avec le plafond !

 


Bon à savoir


* On ne peut avoir qu’un seul appareil de chauffage au bois par conduit

* Penser à la récupération des suies qui tombent des conduits. 
Par exemple pour un appareil avec un conduit à l'arrière, il faudra ajouter un "Té" avec boite à suie.

* Lorsque le tirage est trop important, on peut installer un "modérateur de tirage" (Norme NF EN 16475-3).
Cela améliorera le rendement de l'installation.

* Dans le cas contraire, lorsque le tirage n'est pas assez important ( si le conduit de fumée n’est pas assez haut -moins de 3m50), on peut brancher directement un conduit métallique isolé sur la buse de l’appareil. 

* Il est aussi possible de mettre en place un système de récupération ou de distribution d’air chaud (avec avis technique dans le second cas) afin que la chaleur soit diffusée dans toute la maison


 
POUR ALLER PLUS LOIN

>> Installer des conduits de fumée pour un poêle à bois
>> Installer la sortie des conduits de fumée en toiture pour un poêle à bois
>> Visiter le site de Poujoulat, leader européen des conduits de fumées 
>> Voir le dossier spécial raccordement pour poêle granules.



COMMENTAIRE(S) :

Cyril (01) le 29/03 :



Bjr Thomas
A priori oui "La somme des changements de direction du conduit de raccordement ne doit pas dépasser 180°". Pour les arrivées d'air , lire https://www.poelesabois.com/poele-a-bois/installer-un-poele/choix-emplacement-pose.php Vous pourriez mettre un flexible entre l'arrivee d'air et la prise air du poele si faisable esthetiquement.

Thomas (01) le 26/03 :



Bonjour
Nous allons faire installer un poêle bois étanche, une arrivée d'air de 160 est prévu au sol (traversée de vide sanitaire) le conduit est en attente au plafond.
Nous nous rendons compte que le charpentier à décalé la sortie plafond, qui de fait ne se trouve plus alignée avec réservation air au sol. Peut on mettre un coude en bout de tube raccordement et jonction plafond.
Merci

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(600 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :