Se chauffer grâce à un poêle à bois, qu'il soit à bûches ou à granulés, présente de nombreux atouts. Coût de l'énergie, respect de l'environnement, autonomie énergétique et confort( visuel et thermique) sont les points forts de ces appareils.


Les économies énérgétiques
cout de l'energie par combustible

Le prix des combustibles bois est inférieur à celui des énergies fossiles

classiquement utilisées pour le chauffage en France. Ainsi, selon une étude de l'ADEME (base de données Pegase) publiée en septembre 2010 le coût moyen des bûches était de 0,029 € TTC/kWh et de 0,052 € TTC/kWh granulés en vrac.

En 2018, ces chiffres n'avaient guère évolué comme l'indique le graphique de l'étude ci-dessus. L'énergie produit avec des bûches revient à un peu moins de 4 centimes du KWH, à 6 centimes avec les granulés, à 7 ou 8 centiles avec le gaz naturel (gaz de ville

Les énergies fossiles classiques sont quant à elles plus coûteuses pour les particuliers. En effet, selon cette même étude :

  • le gaz naturel coûte 0,07 à 0.08 TTC/kWh,
  • le fioul domestique coûte 0,09 € TTC/kWh,
  • l'électricité revient à plus  0,16 € TTC/kWh.

Une étude plus ancienne (2015) de Que Choisir  allait dans le même sens avec les couts de l'énergie  de 0,042 € pour le bois buche (du fait notamment de l'augmentation du taux de TVA), de 0,062 € pour le granulés en vrac (du fait de l'augmentation de la demande), de 0,069 € pour le gaz et le fioul (du fait de la baisse de la demande mondiale et du développement du gaz de schiste) et de 0,016 € pour l'électricité !

- Au reste, l'avènement du crédits d'impôt encourage depuis quelques années déjà le renouvellement du parc de chauffage au bois français devenu obsolète et polluant pour notre environnement, et contribue à dynamiser la filière "Énergie renouvelable".

- Pour poursuivre notre raisonnement, nous pourrions mettre en lumière d'autres facteurs de dépenses: 
  • le coût d'installation d'un chauffage,
  • l'entretien annuel de la chaudière,
  • les réparations et remplacement des pièces d'usure,
  • la durée de vie des appareils,
  • les abonnements (EDF),
  • etc.
Hormis le joint d'étanchéité de la porte à changer tous les 2/3 ans, un peu de produit vitre, une pelle et un balai pour ramasser les écorces tombées lors de la manipulation, le poêle à bois-bûche reste un produit fiable et économique nécessitant peu d'entretien.

 

 
1 / 6
page suivante

Devis gratuit pour un poêle à bois

Page 1 : Les économies d'énergies
Page 2 : Le respect de l'environnement
Page 3 : Le confort
Page 4 : Autonomie énergétique
Page 5 : Quelques inconvénients
Page 6 : Conclusions

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :

Services


4 devis gratuits pour votre poelecalculez la puissance idealequel poele vous convient


Bon à savoir

Focus sur un type de poêle : Le poêle à granulés
Les granulés de bois sont des résidus de bois compressés avec les mêmes avantages que le chauffage au bois bûches permettant un approvisionnement automatique du brasier à l'aide d'un système de vis sans fin.
Bardés d'électronique, ces appareils nécessitent une prise électronique qui vous garantit en échange un allumage automatique, un controle des températures lui aussi automatique (avec souvent la gestion de plages horaires comme toute bonne chaudière), une optimisation des performances due aux contrôles exercés par les sondes et une convection forcée, l'air chaud étant généralement propulsé dans la pièce par des moteurs.



Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...