RECHERCHER

Qu'est-ce que la chaleur par rayonnement ?


La sensation de bien-être dans une pièce n’est pas uniquement liée, comme on pourrait le penser, à sa température ambiante.

On peut percevoir une sensation de froid dans une pièce chauffée à plus de 20°C, et une sensation de bien-être dans une pièce chauffée à moins de 18°C : dans le premier cas on a un système de chauffage par convection, dans le second un appareil à rayonnement.



Qu\'est ce que le rayonnement thermique ?


Qu'est-ce que la chaleur par rayonnement ?

•    La convection naturelle :

Dans un système de chauffage classique, l’air réchauffé s’élève naturellement vers le plafond parce qu’il est plus léger, moins dense et débarrassé temporairement et partiellement de son humidité. C'est ce qu'on appelle la convection.

Dans son mouvement ascendant, l’air chaud chasse le froid vers le sol et vient se blottir au niveau du plancher-haut, là où il est utile pour personne…sauf sûrement les araignées.

Résultat, un écart de 10°C entre le sol et le plafond : c’est ce qu’on appelle la « stratification » avec un ressenti immédiat au niveau des pieds,  le syndrome des « pieds gelés ».
 

•    Le rayonnement :

Le rayonnement est un faisceau d’infrarouges invisibles à l’œil nu mais perceptibles par le corps.

A l’instar des rayons du soleil le rayonnement thermique du poêle de masse ne chauffe pas l’air, mais les êtres vivants et les composants de la pièce, tels que les murs, les meubles, le carrelage, qui vont stocker ces rayons comme une batterie, ou bien les réfléchir sur d’autres objets autour d’eux dans la capacité d’accumuler les calories.

Ces composants se transforment alors en autant de collecteurs et relais d’infrarouges qui vont ensuite à leur tour les restituer autour d’eux, et augmenter ainsi la surface d’émission de rayonnement, avec plus ou moins de force selon la nature intrinsèque des matériaux.

Les rayons pénètrent alors les murs et assèchent en profondeur la condensation naturelle des parois : un remède imparable contre le salpêtre et les moisissures.



 



Les bienfaits du rayonnement


Quels sont les avantages de la chaleur par rayonnement ?

•    Le froid rayonne aussi ! :

Ce que l’on sait moins, c’est que les murs émettent aussi un rayonnement froid : ce qui oblige les occupants à augmenter la source de chaleur, même si c’est totalement inefficace dans ce cas.
Il suffit de s’approcher d’un mur non chauffé pour percevoir ce rayonnement glacé, même à travers les vêtements.

Il faut savoir que la sensation d’inconfort commence au-delà d’une différence de 2°C entre la température du sol et celle du plafond, et de 3°C avec celle des parois. 

Lorsqu’un mur enregistre une température de 12°C et un plafond à 28°C, on mesure alors le taux d’inconfort : un écart qui ne pourra pas se resserrer avec de la chaleur par convection, puisque l’air chaud se verra repoussé continuellement par des moellons à basse température qui ne se laisseront pas infiltrer.

Pire encore, le chaud-froid créera de la condensation sur le support, voire à l’intérieur des composants du mur, au niveau du « point de rosée », et altérera l’isolant sans que personne ne s’en aperçoive. Il faut savoir qu’une laine de verre qui a été humidifiée est considérée comme ayant perdu ses propriétés 


•    Allergies :

Le mouvement ascendant de l’air chaud vers le plafond accélère le déplacement de la poussière très allergisante pour les personnes sensibles aux pollens, squames animals, pollutions diverses ainsi qu’aux acariens, qui en milieu humide et chaud se développent de manière exponentielle.

Autrefois, les habitations étaient des passoires à courants d’air, avec des fenêtres conçues pour être ouvertes.

Aujourd’hui, notre appétence pour les économies d’énergie nous impose un mode de vie plus confiné, avec des flux d’air renouvelés, des échangeurs de chaleur, des puits canadiens, des normes d’étanchéité draconiennes…Les habitations sont devenues des aquariums où on recycle tout, même peut-être un jour, la fumée…


•    Le rayonnement et la santé :

Il est de notoriété publique que les traitements médicaux d'infrarouges réduisent la tension artérielle et augmentent la température corporelle interne, ce qui accroît la fréquence cardiaque.

La chaleur infrarouge améliore le fonctionnement des vaisseaux sanguins et stabilise la circulation sanguine dans l'organisme : c'est là l'un des bienfaits les plus importants et vitaux des traitements "d'Infrathérapie" utilisés en médecine.



POUR ALLER PLUS LOIN
- Les poeles de masse à chaleur rayonnante
Plaque murale : des solutions pour limiter l'effet du rayonnement sur un mur (et diminuer les distances de sécurité)
- Faire une demande de devis pour un poele a fort rayonnement
(soit un poele de masse , soit un poele à bois avec matériaux d'accumulation)



Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :