RECHERCHER

Pourquoi on n'affiche pas les prix des poêles sur Internet ?


C’est ce commentaire qui a été posté sur ce site qui m’a incité à ecrire cet article :

« Bien qu'intéressée par les Poêles V---nt C--- je suis surprise de ne pouvoir trouver nulpart les prix de ces poêles et, après 2h30 de recherche sur internet, j'abandonne,  découragée par tous ces fabricants et revendeurs qui ne veulent jamais afficher leurs prix...Ils ont honte ou quoi ?? ».

 

C’est vrai , beaucoup de marques de fabricants (ou leurs importateurs et agents) interdisent à leurs distributeurs d’indiquer les tarifs de leurs produits sur Internet. Et cela ne va pas sans poser plusieurs problèmes.

Il faut d’abord comprendre qu’il y a 2 principaux circuits de distribution pour la vente d’appareils de chauffage au bois :
- il y a la distribution non spécialisée : en Grande surface du bricolage, sur Internet
- et il y a la distribution spécialisée : les appareils sont vendus par des professionnels du chauffage au bois, le plus souvent en magasins.

Pour simplifier, 2/3 des ventes se font via les réseaux spécialisés.

 

Les prix des poeles, l'arme clé des grandes surfaces

Dans la 1ere réseau : ce qui compte, c’est le prix donc on affiche les prix, bas si possibles, et cela oblige les fabricants à produire des produits de valeur moindre, si possible en grande quantité. C'est le principe de la consommation de masse.

 

Chez les spécialistes, ce qui compte c'est le service

Dans le réseau des spécialistes : on met en avant le service. Ce qui compte :
- c’est l’expertise de l’artisan autour de la pose,
- sa qualification RGE permettant de bénéficier des aides,
- sa responsabilité et du SAV en cas de souci
- voire sa proximité qui rassure.

Prenons un magasin d’Angoulême qui distribue le modèle 1 de la marque A. Il l’achète à 2 000€ HT, il le revend à 3 000€ TTC prix conseillé par le fabricant. Son collège à  200 km qui vend le même appareil, peut très bien décider de le proposer à 2800€ ou à 3200€.

S’ils affichent tous les prix sur Internet, le magasin  d’Angoulême pourra dire que son collègue ne respecte pas le prix fabricant : A 2800€ il lui reprochera de lui faire de la concurrence, à 3200€ c’est le client de son collègue qui risque de venir acheter le poêle à Angoulême. Sauf qu’on ne doit pas oublier la notion de service : l’important ce n’est pas l’appareil mais la qualité de la pose et des engagements qui vont avec. Donc si le client fait la route pour chercher le poêle, le revendeur ne pourra pas venir faire la pause et il ne voudra pas non plus lui vendre l'appareil sans un service de pose (car il s'esn engagé à ne pas le faire auprès du fabricant afin de protéger la réputation de la marque)...

Bref dans cette configuration, tout le monde se retrouve coincé !

On comprend dès lors que les fabricants empêchent l’affichage des prix sur Internet. Ils veulent :
- éviter des guerres inutiles entre professionnels
- mais aussi  éviter de voir leurs produits dévalués par des ventes discount ici ou là.

 

Ne pas afficher les tarifs crée aussi des soucis 

Cela n’est pas sans poser de problème:

1- D’abord c’est dommage de ne pas respecter le souhait des clients comme le souligne le commentaire cité en introduction.

2- A force de cacher les prix des produits pour magasins spécialisés, supposés être de meilleure qualité, mais en tout cas associés à un service de meilleure qualité, les internautes finissent par croire que le prix d’un poêle, c’est le prix qu’affiche Leroy Merlin ou autre acteur de ce type.

Second problème : C’est dur d’expliquer ensuite à un client qui a vu un poêle à granulés à 1 000€ sur Internet, qu’il faut payer 3500€ pour avoir le poêle exposé en magasin (avec la finition, les performances, le service et le sav qui vont avec).

 

Bref pour le moment les fabricants préservent les intérêts de leurs distributeurs en espérant préserver la qualité du service rendu aux clients qui vont en magasin. Et certains acteurs comme David Violan et son projet Exoflam, spécialiste de la distribution de de poeles aupres des installateurs, affichent depuis plusieurs années des prix publics que les professionnels sont ainsi invités à respecter puisque les tarifs sont réellement visibles par les internautes. C'est peut-petre un compromis. 
La solution des grandes surfaces de se battre sur les prix et donc les afficher, montre aussi des limites, en matière de service notamment. 
Bref les acteurs ont fait des choix. Ils sont contestables mais il fait bien en faire !



Laisser un commentaire ou poser une question :
Votre Prénom *
Votre Email *
Votre Département *
(en chiffre)
Votre Appareil de chauffage
Votre Commentaire *
(400 caractères max
- lien non autorisé)
Avec le soutien de :