Tous les acquéreurs d’appareils de chauffage se demandent plus au moins toujours ce que signifie « Puissance nominale ».
Est-ce une valeur moyenne, une valeur repère, une valeur à un instant « T » ? A quoi servent les valeurs maximum et minimum ?
 

Les fabricants, relayés par les revendeurs, annoncent les performances de leurs appareils de chauffage en faisant état de 3 valeurs :
- puissance nominale,
- puissance maximum
- et puissance minimum.


La puissance nominale est la seule bonne référence donnant la puissance de votre poêle ou de votre insert.
C’est la puissance obtenue dans les meilleures conditions d’utilisation en laboratoire : bois sec, en quantité moyenne, température extérieure moyenne,  essence de bois de densité moyenne...
A l’instar des performances de consommation des véhicules automobiles qui sont mesurées à 100km/H sans accélération, sans freinage, sans vent, sur une surface lisse, linéaire, plate et sèche...conditions que le consommateur ne retrouve jamais sur sa route. 
 

La puissance maximum,  c’est la valeur donnée par votre poêle lors du pic de chaleur le plus élevé ; pic de chaleur qui reste ponctuel comme le montre la courbe de Gausse sur le schéma-joint. Elle peut être le double de la valeur nominale.

On aura bien compris que lorsque l’appareil de chauffage dans le magasin annonce une puissance minimum de 4 kw, par exemple, ça ne veut pas dire qu’à l’instar d’un thermostat de chaudière à fuel, on va pouvoir régler le poêle à 4kw.
Comme le montre la courbe de Gausse, les 4 kw seront, par exemple, atteints au bout de 35mn. Mais à 34 mn la puissance n’était pas encore de 4kw, et 1 mn après, elle ne l’est plus. Ce qui veut dire que cette valeur minimum n’est valable que quelques instants, puisqu’en partant de zéro elle augmente de minute en minute pour aller jusqu’à sa valeur maximum : 16kw, au bout de 2 H de chauffe.

Alors, comment peut-on déterminer qu’un appareil fonctionne à sa puissance minimum quand on ne maîtrise rien ?
Il faudrait pouvoir dire : 4 kw, avec tant de bois, de telle essence, avec  x% d’humidité…et surtout, pendant tant de temps.

Sans compter qu’un poêle à bois, comme un insert, qui fonctionne en dessous de sa puissance nominale est à son plus faible niveau de rendement ; rendement qui ne peut être atteint qu’une  fois que le bois qui brûle s’est débarrassé de toute son eau résiduelle, et  qu’il peut enfin libérer son gaz. Par ailleurs, c’est durant cette phase d’ascension en température que l’appareil dégage le plus de polluants.
C’est pour cette raison qu’on ne peut donc résolument obtenir de combustion complète à la puissance minimum d’un appareil de chauffage.
 

Alors, non seulement annoncer une valeur minimum est aléatoire, mais complètement contre-productif pour l’appareil de chauffage. Et même que cette valeur peut induire en erreur le consommateur non averti qui peut penser que, comme sa pièce est petite il va pouvoir utiliser ce poêle à sa valeur minimum. Une hérésie !


Petits rappels pour conclure :
-  La puissance nominale est la seule vraie valeur à prendre en référence pour l’étude de votre surface à chauffer.

- Il vaut mieux utiliser un poêle d’une valeur nominale inférieure aux besoins de la pièce, que l’inverse.
Parce qu’à l’utiliser à son minimum, le bois charbonne, l’eau contenu dans les bûches ne s’évapore pas et reste dans le conduit,  le feu brûle mal, la pollution est à son paroxysme…Bref, tout va mal.

 

 

 



Devis gratuit pour un poêle à bois

Commentaire(s) :

Cyril (35) le 08/03 :


Bonjour,
Je souhaite installer un poêle Max Blank dont la plage de puissance est de 3,3 à 6,5 KW. La puissance nominale est de 6,5 KW, donc maximale. Comment cela s'explique t-il ?

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :

Services


4 devis gratuits pour votre poelecalculez la puissance idealequel poele vous convient

Partenaires





Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...