RECHERCHER
Forum de Poelesabois.com
Discussions autour du poêle & du chauffage au bois.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Accueil » Discussions ouvertes »

Tubages de grande hauteur

#1 11-11-2021 21:14:45
Chavee55
Nouveau membre
Inscription : 11-11-2021
Messages : 2

Tubages de grande hauteur

Bonsoir à tous,

J'habite dans une vieille bâtisse - XVIème siècle. Elle est d'assez grande hauteur : je dirais dans les 11-12 mètres au total dans une aile et 13-14 mètres dans l'autre aile, sur trois étages dans le premier cas et quatre étages dans le second. Je précise que je parle d'ailes parce qu'il y a une cour intérieur au milieu du bâtiment - les deux ailes étant reliées entre elles par des couloirs. Dans les deux ailes, il y a des accès directs à l'air libre extérieur - précision qui a son importance pour le sujet qui m'intéresse.

N'appréciant guère l'idée de ne dépendre que du gaz pour chauffer ma maison - qui en consomme quelque peu, mesurant près de 300 m², avec de belles hauteurs sous plafond - et habitant dans un département rural où je peux avoir un accès aisé à du bois, j'ai dans l'idée d'installer à la fois un insert dans une vieille cheminée de la première aile et un poêle dans une autre cheminée mais de la seconde aile.

Cette configuration étant posée, j'en arrive à mes questions :

1) Est-il possible, dans l'absolu, de tuber sur de telles hauteurs ? Je pose cette question parce qu'un professionnel m'a dit que "non", parce que ça risquait de créer d'importants problèmes de tirage.

2) Si c'est possible de tuber, est-ce possible de tuber en flexible là où il y a déjà un boisseau ou faut-il nécessairement tuber en rigide ? Je pose la question parce que dans le cas de la cheminée où je souhaiterais installer un insert, le boisseau est de petite profondeur et donc, soit je peux y aller en flexible, soit je dois me risquer à du rigide en ovale.

3) Si c'est possible de tuber sur une quinzaine de mètres de hauteur - cas de l'aile la plus haute - est-il possible, étant donné qu'il me semble que le boisseau a été démantelé, d'en reconstruire un plus léger que le précédent - qui était probablement maçonné ? Et faut-il tuber en flexible ou en rigide ?

Merci de m'avoir lu et merci pour vos réponses.

Hors ligne

#2 15-11-2021 21:50:33
Cyril
Administrateur
Inscription : 10-12-2008
Messages : 1 018
Site Web

Re : Tubages de grande hauteur

1/ Oui , on trouve bien des cheminées dans les immeubles parisiens

2/ Flexible, oui, il faudra sans doute qu'il soit isolé pour eviter la condensation de l'eau dans le conduit et la baisse de temperaure des fumées (ce qui assure un bon tirage)

Un calcul de dimensionnement vous le confirmera
https://www.poelesabois.com/dossiers-sp … nduits.php

2/ et 3/ Quelque soit votre boisseau ,vous etes supposés respecter les contraintes reglementaires

L'essentiel est indiqué sur cette page :
https://www.poelesabois.com/poele-a-boi … -fumee.php
- distance de securite entre le conduit et les parois du boisseau
- cas du tubage.


PS
Ce n'est pas un hasard si  c'est un métier

Hors ligne

#3 16-11-2021 21:27:26
Chavee55
Nouveau membre
Inscription : 11-11-2021
Messages : 2

Re : Tubages de grande hauteur

Bonsoir,

Merci beaucoup de votre réponse.

On nous vend le chauffage au bois un peu partout mais, de fait, dans un coin comme le mien, aucun professionnel n'est prêt à s'engager sur un chantier de tubage un peu atypique. C'est dommage.

Je vais donc retrousser mes manches - normal dans une vieille maison - et effectuer le travail en respectant les règles d'usage.

Merci encore !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Avec le soutien de :