Peut-on modifier le diamètre de sortie de fumée sur mon poêle à bois ?

C’est une question qu’il faut légitimement se poser avant toute installation.
Mais d’abord un petit rappel sur la terminologie à employer
 
3 éléments importants à connaître : 
1) la buse de l’appareil,
Fait partie intégrante de l’appareil, montée d’origine sur celui-ci.
2) le conduit de raccordement, 
Fait la liaison entre la buse de l’appareil et le conduit de fumée
3) le conduit de fumée
Conduit de fumée métallique ou maçonné qui fait partie de la maison et qui évacue les fumées jusqu’à l’extérieur en toiture en traversant toute la hauteur de l’habitation. Il peut se situer à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment.
 

D’abord, la buse de l’appareil :

Montée d’origine sur l’appareil, elle est définie par le fabricant du poêle.  Elle conditionne l’évacuation des fumées. Son diamètre  est optimisé pour obtenir les performances de l’appareil.

Très souvent, les fabricants interdisent toutes modifications de ce diamètre lors de la pose. Si le fabricant insiste sur ce point c’est que ce diamètre est nécessaire pour une parfaite évacuation des fumées. C’est pour cette raison que chaque appareil a son propre diamètre de buse. 
La réglementation est également très claire sur ce sujet :
Aucune réduction de diamètre n’est autorisée directement sur la buse de l’appareil. Nous verrons plus loin les possibilités de réduction autorisées.
 

Ensuite, le conduit de raccordement.

Comme son nom l’indique, il raccorde l’appareil au conduit de fumée. C’est un élément à part entière.

Là aussi, son utilisation est très réglementée, en terme de longueur, de nombre de coudes, et d’accessibilité.
Pour savoir quel diamètre utiliser, c’est très simple, il doit être identique à celui de la buse de l’appareil.
 
Sur le conduit de raccordement, une réduction de section est possible, mais elle ne doit jamais se réaliser directement sur la buse de l’appareil, la réglementation impose dans ce cas de procéder à cette réduction le plus loin possible de la buse de l’appareil, c'est-à-dire à la pénétration du conduit de raccordement  dans le conduit de fumée.
 
Point important en terme de réduction. Nous constatons que l’idéal est de respecter les exigences du fabricant de l’appareil, et de ne faire aucune réduction. Cela restera toujours  la meilleur des solutions.

Si techniquement la réduction est nécessaire, limitez-vous à une taille, c'est-à-dire par exemple de 180mm à 150mm, soit une taille d’écart, mais jamais plus. Cette réduction se fera toujours avec une pièce de forme du commerce.
 
J’en profite pour vous parler également de l’augmentation du diamètre. Très peu souvent évoquée dans les forums. 
Là aussi, toujours en adéquation avec la notice de l’appareil, si une augmentation de section est réalisée, elle peut, contrairement à la réduction se placer, toujours avec une pièce de forme du commerce directement sur la buse de l’appareil.
 
Cette notion de réduction impossible sur la buse, mais augmentation possible sur celle-ci met bien en évidence, qu’une réduction est toujours à proscrire parce qu’elle a pour conséquence de générer un étranglement des sorties de fumée,  phénomène qui est potentiellement dangereux en terme de refoulement de fumée.
 

Et enfin le conduit de fumée.

S’il est existant, sa conformité doit être vérifiée. Etanchéité, section, hauteur, nature, distance de sécurité et position du débouché.

Très souvent pour retrouver sa conformité, il est tubé.
Dans certains cas, il est nécessaire de monter un nouveau conduit de fumée qui sera métallique double paroi isolé. Il peut être positionné à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment.
 
Le dimensionnement du conduit de fumée est très important. C’est réellement lui le « moteur » de l’installation, c’est sa capacité à extraire les fumées qui garantira le bon fonctionnement de l’installation. Ce conduit doit être parfaitement adapté à l’appareil qui lui sera raccordé, là aussi, les informations données par le fabricant de l’appareil sont importantes, mais c’est surtout la note de calcul qui confirmera sa bonne utilisation future. 
 

En résumé :

1) Respectez dans la mesure du possible le diamètre de sortie de la buse de l’appareil.
2) Réduction de diamètre interdit directement au départ sur la buse de l’appareil.
3) Réduction autorisée uniquement sur le conduit de raccordement à la pénétration dans conduit de fumée.
4) Augmentation de diamètre, où l’on veut.
5) Confirmer la conformité de votre installation par une note de calcul.
 
Je vous encourage à lire ou relire, notre article sur le tirage
 
 


Devis gratuit pour un poêle à bois

Donnez votre avis :

Votre Prénom * :
Votre Nom :
Votre Email * :
Votre Département (en chiffre) * :
Votre Appareil de chauffage :
Votre Commentaire (400 caractères max - lien non autorisé) * :

Services


4 devis gratuits pour votre poelecalculez la puissance idealequel poele vous convient



Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés CanoP
Conditions générales & mentions - Contact - Cookies

S'équiper
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
cheminee.net
s'informer sur les cheminées ...

s'approvisionner
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...

entretenir
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...