Forum de Poelesabois.com
Discussions autour du poêle & du chauffage au bois.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Accueil » Le choix d'un poêle à bois »

Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

#1 27-10-2019 09:41:24

Antonio_33
Membre actif
Inscription : 27-10-2019
Messages : 5

Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

Bonjour à tous,
Les jours froids arrivant à petits pas, on se lance (comme beaucoup) à la recherche d’une solution poele à bois pour chauffer notre maison après deux hivers passés à se cailler les miches dans notre salon malgré deux radiateurs en fonte.

Pour contextualiser notre besoin, nous habitons une maison en pierre bordelaise sur la Métropole, dont le salon est à l’angle de deux rues. La maison est pour le reste mitoyenne sur les deux côtés avec les espaces chambres qui eux sont bien chauffés avec le même type de radiateurs en fonte (pièces plus petites et moins haute de plafond).

Ce qui nous intéresse donc est d’apporter une vraie source de chaleur dans notre salon. Ce salon est en L constitué de 3 espaces quasi égaux de 10 m2 au sol et de 3 m de hauteur sous plafond, soit 33 m2 pour 105 m3 à chauffer. Une cuisine ouverte est dans une partie de la pièce avec une hotte filtre (pas d’extraction d’air vers l’extérieur). 

Le salon possède déjà une cheminée hors service. Son foyer actuel en briquette est d’environ 60 cm de hauteur, 60 cm de large à l’intérieur et 35/40 en profondeur. Elle est plaquée en marbre et le foyer serait alors extensible (?) à 75 cm si on retient la largeur intérieur de l’encadrement en marbre, 85 cm en hauteur et 60 de profondeur si on démarrage de l’encadrement.  Le boisseau paraît en bon état, de dimensions intérieures 90 cm de large et 20 cm de profondeur.

La cheminée est située presque à l’angle de notre salon et laisse un recoin d’1 mètre de large jusqu’au coin sur 80 cm de profondeur (40 de boisseau +40 de marbre).

Notre réflexion était donc dans un premier temps de réutiliser la cheminée en place pour mettre un insert mais on a cru comprendre que la chaleur restituée serait moindre (+ agrément que chauffage) et que la faible épaisseur du boisseau limitait les possibilités du tubage.

Notre choix s’est donc orienté vers un poele à bois à poser à côté de la cheminée dans l’angle de notre salon pour un chauffage plus performant.

Pour affirmer notre choix, les questions que nous avons sont diverses :

1) On cherche à réduire les radiateurs au mini dans notre salon et le chauffage se ferait au maximum au bois dans notre salon. Parle-t-on alors d’un chauffage d’appoint  ou principal ?

2) Fait-on le bon choix de laisser de côté la cheminée existante ? Un cheministe nous a dit qu’il était possible de tuber et de ventiler le boisseau. Un autre nous a dit qu’il fallait obligatoirement ajouter une gaine isolante autour du tube, ce qui dépasserait  la largeur du boisseau. Qui croire ?

3) Peut-on se repiquer sur le boisseau en pierre pour éviter la création d’une sortie, sachant qu’au-dessus de l’angle de notre salon les pentes de toit se rejoignent ? Il faudrait donc probablement des coudes sur la conduite de raccordement. Par contre quid du raccordement tubage du boisseau et conduite de raccordement sur un côté du boisseau.

4) Si l’on crée une conduite nouvelle, faut-il isoler la conduite de raccordement dans notre pièce de vie (3,3 m de haut – 1 à 1,5 m de poele) ou la laisser nue ? Un cheministe nous a dit que de tout isoler permettait un meilleur tirage. Qu’en pensez vous ? Mais si j’ai bien compris on perd le dégagement de chaleur supplémentaire sur la conduite de raccordement. Pour information, le conduit de fumée devrait faire 1 à 1m50 vu l’espace sous toit à l’angle de notre maison.

5) La prudence globale sur la vermiculite, nous a amené à l’écarter (dommage pour le Condura 596 qu’on aimait bien) à tort ? Faut-il vraiment la craindre pour sa fragilité et la présence potentielle d’amiante ou le ratio performance/durabilité est-il quand même intéressant ?

6) L’inertie de la fonte plus importante que l’acier nous plait un peu plus. L’écart d’inertie est-il beaucoup plus important ? L’exemple de l’usage de l’acier pour des maisons secondaires est peut-être trop tranchée…

7) Les systèmes de restitution de chaleur sont-ils très efficaces vis à vis de notre configuration de pièce et besoin (30 m2) ? Comme le JØTUL F 368 ADVANCE HIGH TOP.

8 ) Vaut-il mieux utiliser le compartiment au-dessus de la chambre de combustion pour un four comme le Scan 65 ? (proximité de notre cuisine, et l’idée de faire notre pain cuit « aux feux de bois » nous charme)

On regrette de ne pas trouver un comparateur des marques selon le matériau de la chambre de combustion, rendement, étanchéité, accumulation de chaleur, options diverses. On s’y perd et le slogan du poele scandinave ne peut être que le seul argument…

En résumé, nous nous orienterons davantage vers un poele en fonte, avec chambre de combustion sans vermiculite, double combustion, étanche, de puissance 6 kW, si l’on ne s’est pas trompé sur nos besoins/contraintes. Les poeles Max Blank ont l’air d’avoir des rendements exceptionnels. Quelles sont les marques les plus performantes ?

Y-a-t-il des marques à retenir ou tout de suite écarter dans notre cas ?

Vous remerciant par avance pour votre aide.

Dernière modification par Antonio_33 (27-10-2019 09:42:06)

Hors ligne

 

#2 01-11-2019 13:12:48

pueblo
Membre actif
Inscription : 01-11-2019
Messages : 5

Re : Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

bonjour
1)appoint ou principal suivant ton utilisatio nqui dépendra de ton temps de présence = un poêle à bois s'alimente tous les 3/4 - 1 H obligatoirement!
2)le 1 er:ramoner et bien gratter !!! tuber et ventiler le conduit(20 cm2 en bas 5 cm2 en haut)
3)le tubage doit aller de haut en bas !!!
4)ça ne sert à rien d'isoler au niveau de la pièce;ce serait plus simple(et moins onéreux) si c'est possible d'utiliser le conduit existant
5)je crois que la vermiculite est partout maintenant ;dommage c'est fragile à la manutention et dans le temps !!!
6) l'acier est "fiable";si tu prends de la fonte choisit une très bonne marque ;car mauvaise fonte = casse !!!
7) pas nécessaire pour 30 m2
8)le pb du four c'est qu'il faut chauffer fort ( trop parfois) et que ce n'est pas stable donc le pain ça peut aller,les cuissons de ragoût,... mais la pâtisserie niet !
un poêl est parfait dans ta configuration;par contre est tu novice du chauffage au bois? car c'est un peu de boulot
faire rentrer du bois assez tôt(mai-juin) le couper,le refendre (souvent 33cm:l'idéal de bûche étant 33x6x6 cm) le ranger sous abri couvert... préparer aussi du petit bois (2-4 cm de section) pour le démarrage
mais quand tout ça est au point ça roule tout seul et tu rêves devant ta vitre!

Hors ligne

#3 05-11-2019 20:35:17

Antonio_33
Membre actif
Inscription : 27-10-2019
Messages : 5

Re : Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

Bonjour,
Merci pour cette réponse claire et concise.

Effectivement ce sera une première pour un chauffage au bois donc la partie gestion du bois (approvisionnement, stockage et alimentation) sera un boulot à adopter.

J'ai bien compris que le plus simple et moins onéreux était d'utiliser le conduit de la cheminée existante. Le raccordement évoqué dans mon point 3) était de commencer la conduite en sortie de poêle en tuyau inox et venir se raccorder plus haut sur le boisseau pour poursuivre en tubage. Je laisse tomber l'option accumulation de chaleur et le four alors.

La question finalement est : ne vaut-il pas mieux mettre un insert dans notre cheminée actuelle ou la chauffage apporté par un insert sera pas assez important et durable qu'un poêle ?

Peut-être qu'une image sera plus facile pour se rendre compte de la nature et configuration de la cheminée.
(je ne peux pas mettre de lien vers une image hébergée hélas)

Des modèles comme l'insert JØTUL I 400 FLAT pourrait à ce moment faire le taf peut-être ? Et permettrait tout aussi bien d'avoir un crédit d'impôt en cette fin d'année... Je n'arrive pas tout à fait à comprendre pourquoi cet abandon des cheminées au profit des poêles.

Hors ligne

#4 07-11-2019 08:17:55

cris
Expert
Lieu : Bretagne
Inscription : 28-09-2011
Messages : 1 973

Re : Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

Bonjour
Avant de se pencher sur le choix du produit.... Il faut pouvoir l'installer dans les règles de l'art. Hors votre configuration actuelle décrite me paraît hors normes, un boisseau en 90 cm de largeur n'existe pas à ma connaissance et encore moins à l'époque de construction de votre vieille maison. Il y a confusion sur votre conduit, il s'agit davantage d'un vieu conduit d'époque constitué de briquettes et ou pierres et terres. Les DTU ne nous permettent pas de tuber ce type de conduit avec du simple paroi. Dans une majeure partie des cas, le plancher bois et les éléments structurels de la charpente (faîtage, chevron et liteaux...) sont en contacts directs avec le conduit donc non respects des écarts sur tous matériaux combustibles. La solution est de passer en isolé de type Liss Iso Dp de chez poujoulat mais le plus petit conduit pour un poêle est supérieur en diamètre extérieur à vaut 20 cm.
Seule solution créer un nouveau conduit qui conduit du plafond RDC au toit ou delaisser le bois au profit du granulés de bois. Un conduit isolé granulés est inferieur au 20 cm existant.
De plus, vous parlez chauffage a part entière alors qun poêle à pour but d'être un chauffage intermittent il ne peut se substituer au chauffage principal, il doit être un accompagnement, on régule un débit d'air et non une température. Perso dans votre situation, je me dirige vers un poele à granulés de bois, je casse l'existant coffre l'arrière pour une finition propre avec intégration du conduit dans ce coffrage avec trappe d'accès et je place juste devant un poele. Il est possible de canaliser la chaleur du poêle pour en profiter aussi à l'étage. Reste à voir pour la prise d'air si existante ou pas....


Le forum est un lieu d'échanges:
Si cette discussion vous a intéressé, pensez à revenir plus tard dans le forum pour partager vos expériences avec les autres membres.

Hors ligne

#5 07-11-2019 18:07:45

Antonio_33
Membre actif
Inscription : 27-10-2019
Messages : 5

Re : Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

Bonjour,
Un technicien vient de faire une visite technique ce matin et propose de mettre un conduit en 130 isolé en 150 mm pour passer dans notre conduit en pierre existant (j'ai sûrement utilisé le terme boisseau à tort) et de placer un poele dans l'âtre de notre cheminée existante. Apparemment il est possible de mettre un réduction pour adapter le diamètre de sortie du poele avec un diamètre inférieur pour pouvoir tuber. J'ai consulté votre page "Modifier le diamètre de sortie de fumée d'un poêle?" et je vois qu'il n'est pas possible de faire une réduction sur le conduit de raccordement mais que sur le conduit de fumée... Dans notre cas de figure (si poele sous le conduit en pierre existant) j'ai du mal à voir qu'est ce qui est conduit de raccordement et conduit de cheminée... D'après lui la DTU autorise la réduction, donc j'imagine qu'il y aura un bout de conduit de raccordement en 150 puis un cône de réduction pour après se raccorder au tubage d'un diamètre inférieur...

Merci encore pour vos retours.

Edit : nous avons quand même 2 radiateurs en fonte en complément pour nos 30 m2 carrés donc le poele serait plutôt de l'appoint pour le soir de ce que l'on s'est dit

Dernière modification par Antonio_33 (07-11-2019 18:10:42)

Hors ligne

#6 08-11-2019 07:36:54

cris
Expert
Lieu : Bretagne
Inscription : 28-09-2011
Messages : 1 973

Re : Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

Ce conduit isolé 130 int et 150 ext est de chez qui ?
Ça me paraît très faible l'écart entre les deux parois.... La distance de secu est de 8 cm ?
Après il faut que le fabricant et le modèle soit compatible avec un conduit si petit, vérification et note de calcul pour le dimensionnment du conduit. Pour le conduit, il doit être d'un seul tenant et de la même section du plafond rdc à la sortie toit. Après au niveau des tuyaux emaillés et plus particulièrement au départ du poêle, on va pouvoir mettre un réduction ou adaptateur de section. Pour l'idée d'encastrer un poele dans un âtre de cheminée, je déconseille, la chaleur va être cloisonné dans l'âtre... Avec 35 cm de profondeur, j'ai du mal à imaginé la chose, on laisse à l'arrière d'un poêle entre 15/20 cm pour une circulation d'air donc toi il te reste rien.... Il est pas plus question de faire un raccord arrière avec un té ?
Autre détail non évoqué, avant le passage d'un conduit isolé dans un vieu conduit pierre, il est fortement recommandé de faire un debistrage mécanique et non un simple ramonage.... Si je fais un rapide bilan coût/faisabilité/résultat... J'ai du mal à trouver un intérêt au projet. Les normes ne vont sûrement pas être respectées mais pour jouer avec on va payer au prix fort un conduit isolé. Un debistrage en supplement 400 euros pour au final avoir un poele devant une cheminée soit un aspect esthétique très limite.. Perso vous partez sur du bricolage avec des coûts importants pour un résultat médiocre... Achat coup de cœur sinon revoir la copie


Le forum est un lieu d'échanges:
Si cette discussion vous a intéressé, pensez à revenir plus tard dans le forum pour partager vos expériences avec les autres membres.

Hors ligne

#7 09-11-2019 20:58:43

Antonio_33
Membre actif
Inscription : 27-10-2019
Messages : 5

Re : Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

Je ne connais pas la marque du conduit. Le devis indique juste raccord poele 150 tub 130 et plus loin gaine isolée en diamètre 150. La visite technique n'a pas montré le présence de bistre et de ce que l'on a compris l'isolation du tubage rentre dans la DTU et permet de prendre en compte la distance au feu réglementaire (les 8 cm ont été évoqués).
Pour l'encastrement du poele, la proposition est de mettre un poêle type Huntingdon 28 : L=51cm sur nos 75 cm dispo, H=70 cm sur 85 cm dispo et P=39 cm sur les 60/70 cm dispo en pouvant coller apparemment le poêle quasiment au fond car les poeles chaufferaient très peu vers l'arrière. La puissance de 6kW suffirait à chauffer nos 33 m2..
Le Stovax a une sortie en 125 mm finalement donc j'imagine que la réduction ne sera pas posée. A contrario on pourrait demander de positionner le poele plus en avant (dans l'alignement de la façade en marbre peut-être) avec une sortie derrière par un coude à 90° ce qui améliorerait la qualité de chauffage de l'installation ?
Merci pour ces retours, ça nous permet de creuser davantage la question avec les entrepreneurs.

Hors ligne

#8 09-11-2019 22:39:22

Antonio_33
Membre actif
Inscription : 27-10-2019
Messages : 5

Re : Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

Je suis tombé sur les poeles Charnwood, décrits sur votre site comme conçus pour s'insérer dans les âtres de cheminées avec le Sky 5, le C Five ou C Four tous de 5kW, sortie en 125 mm, assez resserrés donc qui laissent la place de l'air pour passer autour du poêle, avec de beaux rendements en plus avec leur technologie BLU et étanches il me semble malgré leurs faibles tailles. Je crois qu'ils sont en fonte, j'ignore le revêtement/type de chambre de combustion. Ça me paraît pas mal d'après nos contraintes et les échanges précédents avec Cris ?  hmm

Hors ligne

#9 12-11-2019 18:36:25

Cyril
Administrateur
Inscription : 10-12-2008
Messages : 695
Site Web

Re : Poele pour chauffage pièce de vie - que penser...

faites Gaffe, il parait que Gael de Charnwood traine souvent dans ce forum wink
En tout cas Je ne vais pas en dire du mal, c'est la marque de mon poele à la maison..

Hors ligne

 

Pied de page des forums

4 devis gratuits pour votre poelecalculez la puissance ideale


Partenaires



Logo De Spartherm
Logo De Poêle Skantherm
Logo De Poêle Termatech
Logo De Charnwood
Logo De Turbo Fonte
Logo De De Manincor
Logo De CMG
Logo De Poujoulat
Logo De MorettiDesign
quel appareil de chauffage au bois choisir ?quel poele vous convient