Forum de Poelesabois.com
Discussions autour du poêle & du chauffage au bois.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Accueil » L'installation d'un poêle à bois »

Isolation conduit (plafond/combles perdues) ou pont thermique?

#1 24-01-2016 20:20:52

Kobra63
Membre actif
Inscription : 11-01-2016
Messages : 19

Isolation conduit (plafond/combles perdues) ou pont thermique?

Bonjour à tous,

Je suis dans le projet de faire installer un poêle à bois très prochainement (certainement un Hark 117) dans une maison plain pied, le conduit Poujoulat isolé inox/galva en 280/230 étant déjà en place. Je prépare la venue de l'installateur en devant faire au préalable un parement et un coffre au plafond. Ce dernier me sera obligatoire (plutôt qu'une plaque de propreté ou un raccord de finition) afin de maintenir certains éléments de décoration (corniches) à bonne distance du tubage (3 fois son diamètre).

Le conduit Pouloulat passe dans les combles perdues et les distances de sécurité au feu son respectés (80mm) entre les fermettes et l'isolation (en laine de verre).
Seulement, j'ai un gros doute sur ce que prévoit la réglementation en matière d'isolation, qui me parait très floue. Je m'explique....

Si on se conforme au DTU, il est interdit d'accoler une matière combustible sur le conduit isolé et on se doit de respecter un écart de 80mm. Jusque là...tout va bien.
Mais si on laisse dans l'état, on se retrouve avec un méchant pont thermique sur le placo du plafond entre la surface chauffée et les combles perdues.
Il existe une pièce d'isolation appropriée chez Poujoulat, en l'occurrence le système Coqisol qui ne serait ni plus ni moins qu'une épaisseur de laine de roche classée M0 entourée d'une feuille alu, à coller contre le conduit et empêchant pour le coup tout pont thermique avec la surface habitée. Si je ne me trompe pas et d'après ce que j'ai pu lire ici et là, le DTU préconise aussi qu'il est nécessaire de laisser une lame d'air entre le conduit et tout revêtement accolé afin d'éviter les "pièges à calories". Pourtant il me semble que ce n'est pas le cas du Coqisol. Ou peut être ai-je mal interprêté le DTU?
Je rappelle que le conduit dans les combles ne sera pas coffré et laissé à l'air libre jusqu'à la sortie. Mais un coffre uniquement sous le plafond du rdc (pièce contenant le poêle) et permettant de cacher le branchement du tubage sur le conduit. Ce coffrage en placo (M0 ou certainement M1) fera environ 15cm de hauteur sur 70 de largeur. Est-il nécessaire que je prévois sur ses côtés 2 grilles de décompression dans ce cas?
A la place du Coqisol qui est bien entendu proposé à un prix non dérisoire (environ 100€), je comptais mettre plutôt une plaque Firerock et compléter le pourtour par de la laine de roche. Est-ce une solution envisageable, réglementaire sur le point de vue des assurances?

Dans le cas contraire, je n'explique pas comment peuvent faire les propriétaires de maison RT2012 ou BBC lol

J'aurais d'autres questions par la suite mais chaque chose en son temps lol...

Merci d'avance pour vos éclaircissements.
Cordialement,
Greg

Dernière modification par Kobra63 (24-01-2016 20:25:11)

Hors ligne

#2 25-01-2016 21:36:43

AXOP
Membre actif
Lieu : Lissieu
Inscription : 17-04-2015
Messages : 75
Site Web

Re : Isolation conduit (plafond/combles perdues) ou pont thermique?

Bonjour,

Coquisol (Poujoulat):
Pour le Coqisol il a un avis technique (14/12-1790) il est donc indépendant du DTU pour son application.
Si vous ne voulez pas mettre du "Coquisol", il faut donc soit trouver une autre coquille qui a un avis technique ou soit suivre le DTU 24.1.
Le Firerock ne peut donc pas être utilisé pour cette application car il suit le DTU 24.2.

Concernant le piège à calorie, vous avez bien compris, il faut l'éviter.

Hors ligne

#3 26-01-2016 20:05:09

Kobra63
Membre actif
Inscription : 11-01-2016
Messages : 19

Re : Isolation conduit (plafond/combles perdues) ou pont thermique?

Bonjour AXOP et merci pour votre intervention.

Le DTU n'envisage-t-il pas l'utilisation du Firerock pour un soucis d'épaisseur et d'écart au feu justement?
Il me semble qu'il fait 50mm d'épaisseur maxi et ne permet pas les 80mm minimum.
Pourtant il est incombustible et résistant à la température puisque adapté à la sécurisation d'une hotte de cheminée.
cf le site Rockwool
http://www.rockwool.fr/produits+et+syst … t/firerock

Si je ne me trompes pas, pour l'étanchéité de la hotte et sa sécurisation justement, il peut même faire contact avec le tubage (et non le conduit) qui est censé dégagé plus de chaleur, c'est bien cela?
De plus, le conduit pouloulat est bien en lui-même composé d'une épaisseur de laine de roche incombustible à l'intérieur pour son isolation alors que la chaleur au contact de la première peau interne doit être bien plus élevée?

Du coup, ça me semble assez contradictoire car il semble adapté d'un côté pour une utilisation plus exigeante mais pas l'autre. Alors que la solution suffirait peut être simplement de le doubler pour atteindre la distance de sécurité aux matériaux combustibles.

Ou peut être, n'étant pas dans la profession, ai-je loupé un truc? Peut être existe-t-il une explication technique à ça qui m'échappe pour le moment? Je le conçois totalement aussi.

Pour ce qui est du piège à calorie et si je pars sur cette "éventualité" (je précise) en doublant 2 firerock sur l'épaisseur et coupés à 30 à 40cm de hauteur (pour passer au dessus de l'isolation des combles + marge de sécurité), que j'installe 2  grilles de décompression dans le coffrage du plafond et que le conduit est à l'air libre dans les combles, aucune raison de piéger les calories non?
La chaleur ne montera pas en pression dans le coffrage et sera évacuée par les grilles, et dans le cas d'une montée brutale en température du conduit (feu), le firerock est incombustible sur les 40 de contact avec le conduit et la chaleur est répartie sur le reste du conduit à l'air ambiant des combles non?

Alors, je ne veux rien remettre en cause ni faire le gars pénible car ce n'est pas mon métier et je n'ai guère de connaissances mais justement j'ai besoin de bien comprendre les choses quand elles me paraissent quelque peu illogiques  big_smile

merci pour cet éclaircissement  wink

Dernière modification par Kobra63 (26-01-2016 20:14:44)

Hors ligne

#4 27-01-2016 19:41:18

AXOP
Membre actif
Lieu : Lissieu
Inscription : 17-04-2015
Messages : 75
Site Web

Re : Isolation conduit (plafond/combles perdues) ou pont thermique?

Oui vous avez raison il est incombustible, donc c'est bon!
Vous avez le droit de mettre du A1.
Par contre pouvez vous faire un dessin je ne comprend le coffrage que vous voulez faire.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

4 devis gratuits pour votre poelecalculez la puissance ideale


Partenaires



Logo De De Manincor
Logo De CMG
Logo De Poêle Skantherm
Logo De Spartherm
Logo De Poujoulat
Logo De Poêle Termatech
Logo De Turbo Fonte
Logo De MorettiDesign
Logo De Charnwood
quel appareil de chauffage au bois choisir ?quel poele vous convient