Forum de Poelesabois.com
Discussions autour du poêle & du chauffage au bois.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Accueil » Le choix d'un poêle à bois »

Poêle Hark en général compréhension technique

#1 10-08-2019 10:19:12

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 26

Poêle Hark en général compréhension technique

Bonjour

Je sus vraiment attire par les poêle de la marque Hark leur esthétisme me semble parfait et les performances semblent aussi être au RDV. Cependant j’aimerais faire le bon choix et avoir un poêle au durera 10 voire 20ans comme le permettaient les bons veux poêles de l’époque.
Hormis la puissance je cherche à comprendre des ponts de détails comme par exemple :

-    La différence entre « indépendant de l’air ambient » (modèles 44-5.1 GT ; 44-5.2 GT ; 44-5.3 GT ; 44-5.5 GT ; 44-5.8 GT ; 44-5.34 GT ; 17 NH GT ; 34 GT ; 44 GT ; 77 GT ; 105 GT ; 106 GT ; 122 ; 122-3) et « air de combustion extérieur » (modèles 110 ; 112 ; 116 ; 117 ; 125 ; 136 ; 140 ; roma ; napoli ; fifty). J’ai l’impression que dans un cas le poêle est étanche comme prescrit dans la RT2012 et que dans l’autre l s’agit une arrivée dar arrivant sous le pole mas l’étanchéité n’est pas garante. Si tel est le cas en cas de vent par exemple je pourrais avoir des fumées dans la maison ? ou ben de l’air froid extérieur arrivant dans la maison au travers du poêle (au n’est pas étanche) ?

Références :
catalogue papier Hark 04/2017

-    La majorité des poêles Hark sont équipés d’un intérieur céramique ce qui me parait être probablement le plus durable après la fonte et le béton. Mas j’ai aussi vu chez mon revendeur un poêle Hark avec intérieur vermiculite. Mon revendeur m’a annoncé que certains modèles états fats pour concurrencer le marché des poêles vendus dans les GSB et donc fat avec des standards de qualité moins élevés. Je crois comprendre que les modèles bon marches sont les BAROLO ; HARK107 ; HARK113 ; HARK56 ; HARK57 ; HARK61 ; KANDO ; KENO ; NIKA ; OPERA ; OPERA-B pourrez-vous confirmer afin que je ne tombe pas dans le piège d’acheter un poêle ou intérieur est à changer tous les 2 ans ?

Références :
pieces-de-poele.com/set-8-pieces-en-vermiculite-pour-poeles-hark-hark,fr,4,ETSTO0606010.cfm

poelesabois.com/forum/Le-choix-d-un-poele-a-bois/1005-Avis-sur-poele-HARK-40.php

-    Le filtre a particule qui équipe toute la gamme eco plus me parait être d’un intérêt non négligeable étant donné que je ne veux pas être une source supplémentaires de particules au peuvent être filtres. je comprends qu’l faut changer ces filtres tous les 2 ans que l’on peut trouver les plaques de mousse de céramique entre 25E et 70E avez-vous des adresses ?

Références :
poelesabois.com/forum/Le-choix-d-un-poele-a-bois/1005-Avis-sur-poele-HARK-40.php

poelesabois.com/forum/L-entretien-d-un-poele-a-bois/1511-Filtre-ceramique-poele-hark.php

Concernant l’arrivée d’air extérieur ma maison de 2000 est équipée d’une hotte dans la cuisine et d’une vmc simple flux. Ma maison est donc toujours en dépression et il me faudra probablement raccorder le poêle à l’extérieur. Est-il possible que j’ai des problèmes en raccordant un poêle non étanche à l’extérieur ? Surtout que mon boisseau est côte ouest et que en Bretagne les vents dominants viennent de l’ouest je pense qu’une arrivée d’air sur la façade exposée aux vents dominants ramènera forcement de l’air froid dans la pièce que je cherche à chauffer ?
Cette page indique par contre qu’l est préférable de prendre l’air face aux vents dominants: poelesabois.com/installer-un-poele-et-un-conduit/choix-emplacement-pose/arrivee-dair.php Mais je ne veux pas non plus que mon poêle se transforme en « forge » et que je tirage soit beaucoup trop important.
J’aime ben le Roma avec une finition céramique mais cela me dérange qu’il ne soit pas étanche s je dos le raccorder a l’extérieur. Je n’ai pas de vide sanitaire donc cette option n’est pas possible pour prendre l’air de combustion. Précision : je recherche un artisan capable de se prendre le temps de fare une installation pérenne pas une installation rapide et pas chère.

Merci d'avance pour tous vos conseils
Zebulon

Dernière modification par Boumboauto (10-08-2019 10:22:52)

Hors ligne

 

#2 10-08-2019 11:34:17

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 26

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

Je crois que je viens de comprendre la différence entre étanche et non étanche grâce à cette  page :

poelesabois.com/dossiers-speciaux/le-poele-etanche/conduit-de-fumee-poele-etanche.php

Je pense qu'étant donné que je cherche à améliorer les performances énergétiques de ma maison je ne vais pas installer de poêle non étanche.

Hors ligne

#3 12-08-2019 09:37:34

Cyril
Administrateur
Inscription : 10-12-2008
Messages : 683
Site Web

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

EN terme de performance, l'essentiel est d'avoir une amenee d'air
(l'air est pris a l'exterieur, dans les vides d'air, le garage etc. et apporté directement dans l'appareil)
(on verra aussi souvent "compatible RT 2012)

Ensuite bien faire la difference entre un poele étanche par rapport a un poele  certifié etanche s'il est associé a une installation donc des conduits etanches  (voir effectivement le dossier que vous mentionnez pour en savoir plus)
Dans votre cas il ne me semble pas necessaire d'avoir une installation certifiee etanche

Lire aussi ce dossier (la partie simple flux dans votre cas)
https://www.poelesabois.com/se-faire-ai … e-flux.php

Hors ligne

#4 15-08-2019 07:59:02

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 26

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

Bonjour Cyril,

Merci pour ces précisions, étant donné que tout est électrique chez nous et que nous cherchons a rendre la maison moins gourmande en énergie je vais quand même opter pour le poêle étanche.

Maintenant je regarde aussi ce qui peut être pris en considération pour que cela soit durable. Il me semble qu'un poêle en fonte simple peut durer indéfiniment. Contrairement au poêle acier/automatiques modernes qui ont forcément une durée de vie plus limitée. J'aimerais trouver le bon compromis mais comme tout le monde dans ce forum j'ai l'impression que les milliers de poêle en vente en France et le flou associée à leur qualité de construction n'aide pas.

Hors ligne

#5 18-08-2019 07:45:01

Barneric
Membre actif
Inscription : 17-08-2019
Messages : 20

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

Bonjour Boumboauto,
je pencherais également pour un poêle un peu plus...simple. Il me semble également qu'un poêle en fonte de bonne facture soit moins source de problèmes à long terme (et même à court terme). Si le fait de ne pas (trop) polluer est important pour vous, il faut veiller à choisir un poêle dont la puissance correspond à vos besoins et le faire tourner à bonne allure. (l’erreur à éviter est donc de choisir un poele trop puissant et de le faire tourner au ralenti). De plus, pratiquement tous les poêles en vente aujourd’hui (même les moins chers) ont la double combustion. Si le poêle est bien utilisé, il sera donc très efficace sur le plan énergétique et environnemental.
Je ne suis pas grand amateur de la vermiculite/chamotte.. dans les poêles. Ce sont des matériaux fragiles et je ne parle pas des poêles à catalyseur (filtre à particule) dont le changement est prohibitif( 300€ sur certains modèles).
Vous faites allusion aux "bons vieux poeles" et je pense que vous devriez rester sur cette idée de solidité et de simplicité. Regardez par exemple Jotul qui est un des meilleurs fabricant de poele à bois au monde.....très peu de modèles avec de le vermiculite, pas de filtre à particule...

Pour résumer je conseille donc de choisir un produit simple qui a fait ses preuves et cela tombe bien car ils ne sont pas du tout les plus chers ! (bon Jotul est cher mais on peut parfaitement choisir une autre marque). La chose la plus importante est de trouver un professionnel compétent qui a l'habitude de poser des poeles et qui connait son boulot. La seconde chose la plus importante est d'utiliser du bois bien sec. Dans ces conditions, un poele en fonte de grande surface de bricolage  vous donnera entière satisfaction. Dans ma région ou les gens ne sont pas riches, on n'achète pas de marques prestigieuses mais les poeles servent jour et nuit et ils durent la vie.
Cordialement

Hors ligne

#6 18-08-2019 17:00:45

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 26

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

Merci Barneric pour cette réponse,

J'ai regardé hier la puissance du chauffage au sol et il fait 3kW au rez de chaussé, je vais donc essayer de trouver un petit poêle qui ne chauffera pas trop. Le Hark 106 GT EcoPlus RUA (6kW, 83% de rendement, 69 pièces mécaniques) me fait de l'oeuil mais ne va pas forcément avec l'esprit durable que j'essaie aussi de satisfaire.

J'aimerais un RUA pour ne pas avoir d'arrivée d'air froid dans ma maison et aussi pour éviter de respirer un air vicé au démarrage du poêle. Je me trompe peut être sur ce critère  mais j'aimerais un poêle étanche, chez Hark cela veut dire "RUA"

Pour info moi et ma compagne sommes de vrais bobos, nous allons au marché avec nos pots, nous allons a la boucherie avec nos tupperwares, avons un compost et un potager, récoltons l'eau de pluie pour le jardin et tentons de rendre notre maison de plus en plus autonome. Le tout électrique n'est pas vraiment dans cet esprit et c'est pour cela que nous cherchons un poêle a bois durable.

Mon père à un poêle Invicta Blaham (14kW, 75% de rendement et 37 pièces mécaniques) qui je sais est une marque non appréciée sur ce forum mais il semble simple et increvable. L’inconvénient est qu'il rayonne beaucoup trop fort et on a l'impression de s'approcher d'un volcan quand il est en route. Je préférerais quelque chose de plus massique qui permette de chauffer doucement la pièce.

Pareil pour le poêle Godin de mon arrière grand mère (puissance et rendement inconnu, probablement 20 pièces mécaniques), qui à été récupéré par la famille (petits enfants) et qui chauffe comme une fournaise. Il est en fonte et fonctionne depuis 50 ans.

En même temps notre chauffage au sol à déjà une inertie énorme et mets environ 2h a chauffer la pièce une fois allumé. I faudrait donc que je trouve un poêle entre les deux, qui accumule un peu mais qui ne mettes pas 2h a chauffer.

Comme déjà dit sur d'autre discussions, le large choix actuel, et le manque de précision fait que j'hésite beaucoup sur le modèle à acheter. Cela ne me dérange pas de recouper toutes les bûches de 50 en deux pour faire du 25 ni même de fendre le bois. Par contre si il faut changer un filtre à 200€ tous les deux ans et que d'ici peu je ne trouve plus les pièces cela dommage.

J'ai l'impression que les poêle Hark se rapprochent le plus du compromis que je recherche, en particulier le 106 GT ECOPlus RUA. Mais là maintenant ce qui m’embête ce sont les filtres a particules qui coûtent chère. J'aimerai aussi m'assurer qu'ils ont bien la porte en fonte comme les 44 GT 5.x, la céramique et non de la chamotte à l'intérieur, et que je  puisse fonctionner sans FAP le jour ou la mousse de céramique aura lâchée.

Concernant la mousse de céramique je vais apporter quelques éléments sur le sujet de discussion approprié : poelesabois.com/forum/Discussions-ouvertes/1236-Filtres-en-mousse-de-ceramique.php mais je pense qu'il est possible de s'en procurer autrement.

Mon coeur balance toujours entre ces beaux poêle Hark, ou le modèle simple que je trouverais dans un GSB pour 1/6 du prix, et que je pourrais donc remplacer 6 fois avant d'avoir payé le même prix que le modèle moderne. L'efficacité entrant en compte, je brûlerais surement plus de bois et aurais plus de cendres à balayer, mais est-ce vraiment en problème ?

J'ai l'impression de vivre dans un monde consumériste ou rien ne tiens dans le temps, je me demande vraiment parmi les marques modernes (Jotul y compris) lesquels fabriquent des produits durables. Dans mon métier, je visite toujours les entreprises avec lesquels je vais travailler afin de voir comment eux travaillent, et mes clients font de même avec nous, ils viennent nous voir. J'aimerais qu'il soit possible d'avoir une telle transparence avec les poêles qui sont des investissement sur du long terme. Le cas échéant que de plus en plus de personnes sur ce forum donnent des retour d'expérience après 5 ou 10 ans.

Mon choix n'est pas encore terminé, mais je vais commencer à construire mon abri pour le stockage du bois, en espérant que cela me donne encore un peu de temps pour réfléchir.

Hors ligne

#7 18-08-2019 21:37:44

Barneric
Membre actif
Inscription : 17-08-2019
Messages : 20

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

Je crois comprendre votre dilemme et je vais tenter de vous aider. On ne pourra pas m'accuser d'avoir laissé des bobos dans un désarroi existentiel !!
Le poêle de votre père est bien trop puissant pour votre maison. Celui de votre grand mère n'avait pas le rendement des poêles actuels et polluait.
Si l'on en croit les études menées sur la combustion du bois, il ressort ceci : il faut des foyers petits avec des bûches petites (en 25 ou 30 cm) et pas de feu au ralenti. Forte chaleur dans le foyer afin que la double combustion ait lieu et que les gaz nocifs soient brûlés au maximum.

Les constructeurs de poêle ont intégré tout ça et proposent des produits adaptés aux maisons bien isolées. Les puissances sont moindres, les rendements bien meilleurs. On peut à présent acheter des poêles à partir de 4 ou 5 kw  dans des marques comme Godin, Supra ou Invicta qui, au passage, ne sont pas plus mauvaises que d'autres mais ont comme gros défauts, d'être vendues en grande surface et de n'être pas chères !(Je note parfois un certain snobisme dans le monde du chauffage au bois et c'est bien comique pour un système de chauffage rustique....).
Je vous assure que ces poêles tiennent sur la durée et je parie que vous vous lasserez du bois avant eux
mais je comprends aussi votre envie d'un achat plus......"engagé" "militant"....bobo quoi !
Regardez chez Leroy merlin, ils ont des poeles de marque Aduro en acier. (l'acier monte plus vite en température que la fonte comme vous le savez) Des amis en ont un et en sont contents. Il fait toujours bien chaud chez eux et ils l'utilisent de manière assez intense un peu comme vous le ferez en second moyen de chauffage;.

Quoi que vous choisissiez, le principal est que vous sachiez à quoi vous en tenir avec le bois et ses contraintes. (mais surtout ses plaisirs) et que vous trouviez un artisan compétent. Si vous en avez les moyens, faites vous plaisir. En ce qui me concerne je choisis souvent ce qui se vend le plus parce que c'est éprouvé, pas trop cher et qu'en cas de problème, il est facile de trouver la solution. Et oui, je suis d'accord avec vous, l'offre est complexe et immense, les prix sont fixés de manière aléatoire et le souci de la qualité semble mis derrière l'impératif de profusion.
Je vous donne en cadeau quelques références de poêles dont je sais qu'ils fonctionnent du feu de Dieu mais qui ne vous plairont pas du tout : : Invicta Carolo (trop puissant pour vous je crois 8kw); Godin Didal (5.5 kw mais pas assez bobo), Le poele vosges de chez Brico depot (la aussi très puissant 8kw et carrément pas bobo), Godin régence 6.5 kw (il déchire, c'est le mien), Invicta Alma (un monstre de 12kw, Hammam à la maison)

Voilà, j'espère vous avoir aidé et ne pas vous avoir vexé avec mes petites piques gentilles sur les bobos.

Hors ligne

#8 19-08-2019 05:33:17

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 26

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

Bonjour,

Merci non, je ne suis pas vexé, cela m'a plutôt fait rire et donné à réfléchir. Il faudra que je trouve un modèle "rond" car je suis obligé de le mettre dans un angle de la pièce de vie : le conduit existant est installé dans un angle.

Merci encore

Dernière modification par Boumboauto (19-08-2019 05:33:29)

Hors ligne

Mesurez le taux d'humidité de vos bûches grâce au testeur d'humidité disponible dans la boutique de Allobois.com

#9 19-08-2019 06:01:31

Barneric
Membre actif
Inscription : 17-08-2019
Messages : 20

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

bon. content de vous avoir fait rire. Je sais que je n'ai pas répondu à vos questions mais un autre le fera plus tard après les vacances. L'heure n'est pas au chauffage semble t'il. Il est vrai qu'un modèle de poele qui évite de prendre de grosses bouffées de fumée ca doit être pas mal. (parce que même si bon modèle bien installé, on ramasse quand même à l'occasion). Tenez nous au courant de vos démarches.

Hors ligne

#10 24-08-2019 19:18:42

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 26

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

Bonsoir,

J'ai trouvé un document fort intéressant qui analyse l’efficacité, ainsi que les rejets en gas polluants et particules de plusieurs "technologies"

Sont comparées dans cette etude:
- La combusion ajustée manuellement vs automatisée (Hwam IHM ou système Rika)
- La combustion au travers d'une mousse céramique vs au travers d'un vraie catalyseur recouvert de Platine

Les résultats pour les mousses sont assez surprenants. Apparemment il n'y a pas de grand gain en termes d'émissions de gas polluants ou de particules comparées à un filtre "placébo"

Je vous laisse lire le rapport : https://orbit.dtu.dk/ws/files/140797360 … inal_1.pdf

Boumboauto

Hors ligne

#11 24-08-2019 20:14:09

Barneric
Membre actif
Inscription : 17-08-2019
Messages : 20

Re : Poêle Hark en général compréhension technique

Bonsoir,

c'est très ludique comme document, pas indigeste du tout. Je regarde ça et je reviens

Hors ligne

 

Pied de page des forums

4 devis gratuits pour votre poelecalculez la puissance ideale


Partenaires



Logo De Turbo Fonte
Logo De MorettiDesign
Logo De CMG
Logo De Poêle Skantherm
Logo De Charnwood
Logo De Poêle Termatech
Logo De Poujoulat
Logo De De Manincor
Logo De Spartherm
Logo De Poêle MCZ
quel appareil de chauffage au bois choisir ?quel poele vous convient