Forum de Poelesabois.com
Discussions autour du poêle & du chauffage au bois.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Accueil » Le choix d'un poêle à bois »

Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

#1 01-09-2019 15:14:25

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 31

Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

Bonjour,

Pour commencer je cherchais un poêle qui soit durable. Il ne devais pas être très trop puissant et capable de chauffer 100 m2 dans une maison moyennement isolée de 1999 sur 2 niveaux. Actuellement nous chauffons avec un chauffage au sol électrique (très confortable mais avec une consommation électrique assez importante). Le poêle devais rentrer dans un angle de la pièce de vie principale et doit être étanche à l'air avec une arrivée directe par l'extérieur (Vmc simple flux + hotte aspirante dans la cuisine)

Après plusieurs visites chez des fumistes et GSB, j'ai vraiment eu du mal à trouver un poêle avec un foyer sans vermiculite. Je comprend que ce matériel est un très bon isolant, et que pour être efficace il faut atteindre des températures élevées dans le poêle. Cependant avoir un matériel que je peux gratter avec mes ongles comme revêtement intérieur du poêle me parait aberrant niveau durabilité.

J'ai donc mis du temps a trouver mon bonheur et celui de ma conjointe, mais nous avions flashés sur les poêle de la marque Hark avec leur beau revêtement faïence et leur foyer isolé en thermo-béton à base de chamotte.

Dans la gamme Hark il faut déjà faire attention, certains modèles ont un intérieur vermiculite. D'autres sont "raccordables" mais ne sont pas "étanches". Les modèles avec four par exemple ne sont pas étanches. Chez Hark un poêle étanche est labelisé "RUA". Je veux que le poêle soit étanche car quand j'allume la hotte de la cuisine avec ma VMC simple flux la maison est en depression, et je veux pas d'un retour de gaz et de poussières du poele dans la maison... Inutile de dire que cela ne va pas nous convenir si il n'est pas étanche et il nous faut absolument un modèle en prise directe. Il me restait donc le 44 5.X GT EcoPlus le 105 GT RUA EcoPlus et quelques autres. Le 105 me paraissait le mieux adapté au niveau de sa puissance nominale. Toute la gamme EcoPlus comporte un filtre en mousse de céramique qui est censé brûler encore mieux les particules et moins polluer l'air. Cette mousse semble assez délicate et il faut la remplacer souvent :

https://www.poelesabois.com/forum/Discu … amique.php

J'ai pu lire dans un rapport de projet ERA NET Woodstove 2020 que ce genre de mousse céramique n'apportait rien de significatif au niveau du taux de particules filtrées.

1568555904_capture.jpg

J'ai pu aussi voir de nombreux forum ou les personnes se plaignaient de ce filtre qui est très fragile et s'obstrue si on ne le nettoie pas souvent. Bref ce filtre m'a un peu mis le froid dans le dos :

https://www.poelesabois.com/forum/Le-ch … php#p11522

Hark : si vous aviez mis un déflecteur de fumée au lieu d'un filtre en mousse de céramique vous auriez été notre idéal : assez lourd, foyer en fonte isolé thermo-béton chamotte sur les côtés, revêtement faïence, permet d'utiliser  des bûches de 33cm et installable dans un angle au plus près du mur. Désolé mais une pièce fragile comme la mousse de céramique dans un poêle a 4k€ je trouve cela dommage.

Un ami m'a ensuite conseillé le Scan85 qu'il à depuis 15 ans et fait tourner sans problèmes. Pour l'avoir vu en magasin il est bien fait : intérieur thermo-béton épais, porte sur roulements, double combustion et grand foyer, cendrier rotatif, contrôles primaires et secondaires sur le côté, étanche, je pense que niveau technique il est top. Cependant il est trop gros pour moi j'ai donc regardé le Scan 83.

Scan : le 83 à un intérieur en vermiculite fin sur les bords, si les bûches frottent là dessus de nombreuses fois, je pense que ce revêtement va lâcher:
https://www.poelesabois.com/forum/Le-ch … php#p11545

1567315612_scan1024.jpg

Tout le reste me parait top sur le Scan 83: porte un peu moins lourde que le 85 mais avec fermeture automatique, cendrier rotatifs, contrôles air primaire et secondaire, étanche. Je digère mal le fait que son intérieur soit en vermiculite alors que le grand frère à eu droit à un revêtement thermo-béton.

Encore un tour chez le fumiste et là je trouve un poêle qui me parait top, le Jotul F373 Advanced.

Le fait que la vermiculite ne tiens pas dans le temps m'est confirmée par Jotul : Ils ont mis à jour les gammes de poêle F360 et F370, les ont renommés "Advanced" et ont remplacé la vermiculite par un revêtement en céramique sur les nouvelles versions. La céramique étant un moins bon isolant thermique, ils ont aussi du réduire un peu la hauteur du foyer afin de maintenir une chaleur adéquate pour un bon rendement de combustion et passer les certications.

Ayant fait pas mal de recherches sur ce poêle (lecture de tous les manuels, revue du plan éclaté des pièces détachées, recherche d'avis en Finlandais) , nous avons décidé prendre la version F368 Advance HT car le pied plein nous conviens mieux, et il n'a pas de vitres sur les côtés. Je n'ai pas le choix que de placer ce poêle dans un angle donc je n'ai pas envie d'avoir les vitres sur les côtés. La puissance de 6kW est un peu faible, pour chauffer ma maison entière il me faudrait plutôt du 8-10kW. Cependant je préfère fonctionner à plein régime lors des moments ou ce poêle servira d'appoint pour ne pas trop l'encrasser. De plus je n'ai pas de VMC DF donc la chaleur restera beaucoup dans le salon et montera peu dans les chambres. Je ne veut pas 40°C dans le salon et 15°C dans les chambres donc et de toute façon le chauffage électrique devra servir de complément a l'étage. En conclusion 6kW nominal me paraît adéquat.

Ce Jotul me semble robuste, simple et durable. Il est en fonte assez épaisse donc ne va pas trop se déformer sous la chaleur, une bonne partie de l'intérieur est en thermo-béton, les emplacements libres pour vitres de F37X sont remplacés par de la fonte isolée avec de la laine de céramique, donc toutes les paroles internes au foyer résisteront bien au chocs des bûches dans le temps. Il à un rendement de 77%, pas le top sur le marché des poêles dernière génération (certains affichent 84%), mais pas non plus horrible et surtout il ne semble pas contenir de "pièces d'usures" comme de nombreux autres poêles.

Je vais prendre la version High Top avec accumulation de chaleur de manière à ce que ce poêle ait un peu d'inertie. J’espère qu'a l'allumage un fort rayonnement passera à travers la vitre, ce qui nous chauffera rapidement. Puis plus tard quand les pierres seront chaudes, une convection d'air se mettra en place autour du poêle pour répartir de manière plus douce la chaleur sur une durée de quelques heures. De cette manière je pourrais utiliser le poêle "a puissance nominale" une fois de temps en temps et laisser la pierre me restituer la chaleur sur le long terme.

Je pense qu'il y a une erreur sur le site de Jotul lorsqu'ils indiquent que leur kit accumulation de chaleur est en "Olivine". L'olivine est un minéral vert jaune utilisé pour la confection de bijoux. Je pense plutôt qu'ils voulaient dire "Pierre Ollaire". La pierre ollaire (du latin ollare : faire des pots), autrement appelée Stéatite, est composée majoritairement de talc et contiens un peu d'olivine. Elle est utilisé depuis des milliers d'années pour la sculpture de statues car elle est douce et façonnable. Elle à un pouvoir calorifique massique de 3 J/cm^3/K (l'eau à un pouvoir supérieur d'environ 4 J/cm^3/K).

Dans le monde des poêle à bois, quand on vous parle de pierre ollaire ou de stéatite ou d'olivine il semble que l'on parle de la même chose. Pareil pour le thermo-béton, béton réfractaire (Réfractaire à : qui résiste à, refuse de se soumettre à.), chamotte. Quand on parle de "briques réfractaires" pour décrire de la vermiculite là je trouve que le client se fait berner... Il serait agréable que les fabricants et vendeurs de poêle arrêtent de chercher de nouveaux mots pour décrire la même chose et soient un peu plus précis dans leurs termes. Mais bon on voit la même chose dans d'autres domaines comme les choses "Smart".

Bref, je pense que grâce à ce forum et d'autres sur internet, j'ai enfin pu trouver chaussure à mon pied et j'attends avec impatiente la livraison de ce poêle, en attendant je coupe et fends du bois. Merci à vous pour vos conseils.

Boumboauto

Dernière modification par Boumboauto (08-12-2019 09:34:24)

Hors ligne

#2 01-09-2019 15:27:48

Barneric
Membre actif
Inscription : 17-08-2019
Messages : 20

Re : Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

bon travail. Vous allez être un boboravis! Pensez à faire un retour sur ce joli poele par la suite....

Hors ligne

#3 14-09-2019 16:54:26

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 31

Re : Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

Bonjour,

Je viens de signer le devis, il se divise ainsi :
- Poêle F368HT Advance avec kit d'accumulation : 3280€ HT - 328€ HT (remise Jotul tous les ans pour un devis signé entre le 15 sept et le 15 oct)
- Installation : 1896 € (déplacement de 2 personnes pendant 1 jour, tubage d'un boisseau en briques jamais utilisé, chapeau, raccordement direct et perçage du mur, raccordement intérieur en tube émaillé noir, confection d'une niche dans l'isolation de mon mur pour le raccordement au boisseau)

Au tarif actuel de l’électricité cela équivaut à 5 ans de consommation électrique pour notre maison. La rentabilité de ce poêle ne se fera pas avant quelques années... Mais je ne doute pas que les prix de électricité vont continuer à monter et les bûches de bois elles, resterons disponibles localement à un prix abordable.

Je commence à recouper mon bois avant que le poêle ne soit installé. En effet les prix pour du bois livré coupé en 33 ou moins (je n'ai pas de remorque) sont excessifs en Bretagne. J'ai trouvé une personne qui vend son surplus de bois à 56€ le stère livré entre 30 et 50 cm. Étant donné que tout ne rentre pas dans le Jotul, j'ai entamé la coupe à la main.

Je sangle un paquet de bûches sur une palette et je les coupes toutes en une fois à la scie à main. Les tasseaux sont vissés sur la palette à 27cm du bord, de cette manière je coupe un peu plus loin, en moyenne à 30-33cm.
1568479784_20190914_180724.jpg

La scie est une Bahco EBS36 Scie à archet 91 cm, pour 30€ sur Amazon c'est un super bon deal, ne prenez pas plus petit si vous envisagez de couper le bois à la main. En un coup de scie, on pénètre profondément dans le bois et avec une plus petite il vous faudra de nombreux aller-retours.

Je ne me suis pas chronométré à couper le bois, cela me fait déjà bien transpirer. Mais je ne peux pas dire que cela me prend beaucoup de temps. Par ailleurs, ça défoule wink

Boumboauto

Dernière modification par Boumboauto (15-09-2019 08:09:45)

Hors ligne

#4 18-11-2019 12:02:31

JBZ38
Nouveau membre
Inscription : 17-11-2019
Messages : 3

Re : Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

Hello, dans le descriptif Jotul, il semble que seule la série F370 est équipée de plaque de céramique. Pouvez vous confirmer ?

Hors ligne

#5 19-11-2019 23:57:34

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 31

Re : Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

JBZ38 a écrit :

Hello, dans le descriptif Jotul, il semble que seule la série F370 est équipée de plaque de céramique. Pouvez vous confirmer ?

Bonjour,

Seuls les poêles dénommés "Advanced" ont un revêtement céramique. Il s'agit de toute la gamme F360 Advanced et F370 Advanced.
Sur les F370 les cotés sont vitrés
Sur les F360 les cotés sont en fonte, dans la chambre de combustion les vitres sont remplacées par une plaque de fonte isolée avec de la laine de céramique.

Ci-dessous les photos d'un modèle expo d'un F363 Advanced :

1574207755_20191109_180756.jpg

1574207769_20191109_180807.jpg

1574207805_20191109_180832.jpg

Dernière modification par Boumboauto (20-11-2019 00:28:51)

Hors ligne

#6 20-11-2019 04:43:44

JBZ38
Nouveau membre
Inscription : 17-11-2019
Messages : 3

Re : Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

Merci pour l'info.
Je viens de faire installer un F361. La notice ne doit pas être à jour car il est encore question de panneau de Vermiculite !

Hors ligne

#7 20-11-2019 07:38:38

Boumboauto
Membre actif
Inscription : 10-08-2019
Messages : 31

Re : Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

Si le matériel dur et blanc c'est de la céramique. Si avec l'ongle on peut gratter un bout c'est de la vermiculite.

Pour rappel si il n'y a pas la mention "Advanced" c'est un poêle d'il y a 3 ou 4 ans avec la vermiculite.

Hors ligne

#8 16-01-2020 12:08:56

Punctum22
Nouveau membre
Inscription : 16-01-2020
Messages : 1

Re : Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

Bonjour,
Je suis intéressé par ce poêle à bois, avez-vous un retour sur son utilisation svp ?
Merci

Hors ligne

#9 05-02-2020 07:28:05

boumboauto2
Nouveau membre
Inscription : 05-02-2020
Messages : 2

Re : Reflexion et choix : Jotul F368 Advance High Top

Bonjour,

Cela fait maintenant 2 mois que nous utilisons ce poêle pour nous chauffer, j'ai quelques interrogations sur l'installation qui seront exposées sur un autre post dans la rubrique installation du poêle en suivant ce lien : https://www.poelesabois.com/forum/L-ins … php#p12036. Ici je ne vais que parler de l'appareil lui même.

Le poêle est installé dans un angle car le boisseau était situé à cet endroit et nous n'avions pas trop de choix. Pour une installation en angle ce poêle est idéal car sa forme extérieure est assez triangulaire et rentre bien dans les angles sans engendrer une grande perte d'espace.

1580934450_20191208_094443.jpg

Globalement nous en sommes contents, nous l'utilisons pour chauffer notre rez de chaussé et avons coupé le chauffage au sol la plupart du temps. Il arrive quelques fois que je n'ai plus de bois fendu alors je rallume le chauffage au sol électriques jusqu’à ce que je trouve le temps de fendre un peu.

Le contrôle du tirage est vraiment simplissime et efficace. Une petite tirette sous le poêle permet d’ouvrir ou de fermer les arrivées d'air primaires et secondaires en même temps. Il y a un vrai contrôle de la quantité de chaleur et de la rapidité à laquelle le bois brûle avec cette tirette.

Je fais des allumages par le haut, en mettant une bonne quantité de grosses bûches en bas et un petit tas de bois d'allumage sur le dessus. J'ai trouvé qu'il était possible d'allumer le petit bois d'allumage avec des restes de coupe et des copeaux, mais le plus simple et efficace sont des cubes d'allumages en bois compressés et huilés de chez Carefour.

1580927930_20191215_074328.jpg

Lors de l'allumage, la céramique passe de blanc à noir, elle se couvre de suie si l'allumage génère de la fumée. Un fois que la céramique est bien chaude, elle reprend sa couleur blanche. Si je devais décrire ce qu'il se passe : j'ai l'impression qu'il y a un effet pyrolyse comme dans les fours, et que la chaleur décolle toutes les suies.

3606600776283_PHOTOSITE_20180119_123740_0.jpg?placeholder=1

Il faut en général que je brûle un chargement de bois pour atteindre les températures nécessaire au nettoyage de la céramique et à un fonctionnement en double combustion. Le premier chargement dégage de la chaleur, mais pas autant que la deuxième bûche qui va pratiquement se vaporiser dans le poêle. Nous attendons d'habitude qu'il n'y ai plus de flammes et seulement un bon lit de braises pour recharger le poêle d'une belle grosse bûche de bois.


https://www.youtube.com/watch?v=3J1vWXRwBik (apparemment l'insertion de vidéos dans le forum ne fonctionne pas)

De ce que nous avons pu voir et ressentir, il est plus efficace de faire de bon gros feux qui brûlent très chaud plutôt que de garder un feu continu moyen. En effet lors des feux très chaud la combustion génère moins de suies et de cendres et la chaleur s'accumule dans les pierres au dessus.

Je dirait que principalement ce poêle rayonne et n'utilise pas trop la convection. Nous apprécions grandement le rayonnement au travers de la grande vite ce qui donne l'impression que le soleil vous réchauffe. C'est très agréable quand il pleut pendant plus d'une semaine en Bretagne.

Concernant les côtés, ils deviennent évidement chaud au bout d'un moment. Il n'est pas possible de mettre la main sur une des faces du poêle après qu'il ait bien chauffé. La poignée aussi chauffe et au bout d'un moment il deviens difficile d'ouvrir la porte sans utiliser un gant. Tout cela me parait normal pour un poêle (le but est quand même qu'il soit chaud). La majorité de la chambre de combustion du poêle est isolée par des pierres et de la laine de céramique et il n'existe que deux zones vers l’échappement des fumées ou le poêle est "simple paroi". Il chauffe énormément à ces endroits là et il faut veiller à garder une distance par rapport à un mur.

Depuis que nous l'avons nous avons brûlé environ 2.5 stères de bois en deux mois et en l'utilisant tous les jours pour chauffer le rez de chaussé. J'ai probablement eu deux poubelles de 30L de cendres. Les cendres sont bien fines et grises et la combustion me semble bonne. J'ai pu éparpiller une poubelle sous notre haie, faire un litre de savon liquide avec 150 grammes de cendres, et je vais garder mon deuxième sceau de 30L pour en extraire un jus de potasse et faire beaucoup plus de savon wink

Le cendrier est à vider tous les 3-4 jours lors d'une utilisation de chauffage quasi-continue. Etant donné qu'il y a toujours une personne à la maison, le poêle est utilisé pendant la journée si besoin.

Concernant le stockage de chaleur je le trouve approprié. Plusieurs vendeurs affirment qu'il ne sert a rien d'ajouter les pierres car après cela chauffe trop. Mon avis est que cette information est erronée : le bois ne va pas dégager plus d'énergie calorifique parce que vous avez ajouté des pierres sur le dessus du poêle ! Par contre les pierres font "lisser" la production de chaleur en accumulant une partie de l'énergie et en la restituant plus tard. Ceci fait que vous pourrez à la fin de votre soirée, arrêter de mettre du bois dans le poêle et continuer d'utiliser la chaleur des pierres pour chauffer la pièce. Pour moi le choix est simple, un moyen de chauffage au bois doit avoir de l'inertie thermique.

Concernant la robustesse de pierres en céramique, j'ai des doutes sur leur longévité. En effet j'ai pu observer deux micro-fissures au bout d'un mois d'utilisation en haut de la céramique arrière, et dans le fond de la céramique du déflecteur. Ces fissures ne sont pas visibles lorsque les céramiques sont blanches (probablement car elles sont trop fines), ni quand il y a trop de suie. Elles ne sont que visibles de temps en temps par suie légère. Depuis un mois ces fissures ne progressent pas, mais je pense que la céramique soit été choquée lors du transport/installation, soit subit des contraintes thermiques la faisant craquer.

1580929713_20200101_172458.jpg

Concernant la porte, elle est plutôt bien faite. Elle est fixée en 4 points, une charnière haute et basse (non réglables) et deux crochets haut et bas liés par une barre allant de haut en bas jusqu’à la poignée. La poignée reste tiède pendant 2 ou 3 rechargement de bois, au-delà il faut utiliser un gant pour la manipuler. La porte faite de fonte et semble lourde et résistante. Concernant la vitre elle a résisté a quelques petits impacts de bois dans le poele, mais je ne m'aventurerais pas à dire qu'elle est solide, je trouve le verre assez fin.

Pour nettoyer la vitre très simple : dès que je vide le cendrier j'en profite pour passer un coup sur la vitre. Je mouille un mouchoir en papier ou un bout de papier toilette. Je trempe ce morceau humide dans la cendre pour qu'elle colle au papier. Puis, je frotte la vitre avec de la cendre. La  cendre semble avoir un effet caustique et en même temps abrasif. Une fois avoir passé toute la vitre à la cendre il suffit de rincer avec un bout de papier propre et la vitre est nickel.

1580932400_20191215_074209.jpg

Le joint de porte me fait un peu mal au cœur, le système semble bien fait, simple et  efficace. Sur le poêle il y a une "bosse" qui viens écraser le joint lors de la fermeture de porte. La porte s'enquille bien et semble solidement fermée. Cependant lors de démarrages ratés, j'ai pu voir de la fumée sortir par les côtés. Cela m'embête un peu car j'avais acheté ce poêle pour sa mention "combustion étanche" et je me rend compte que le joint de porte n'est pas si étanche que cela. Peut être qu'il suffit de changer le joint par quelque chose d'un peu plus gros mais pour un appareil qui à servi deux mois je trouve que le joint de porte n'est pas assez étanche.

1580934142_20200205_073941.jpg

Je pense qu'il s'agit surement d'un problème de conception, la porte est fixée en 4 points mais est très haute. Les parties fuyardes d'air et de fumées sont situées sur le milieu de côtés. La porte ne doit pas être assez droite ou assez rigide et le joint n'est pas suffisamment épais au centre des montants de la porte. Pour une poêle à 3000€ je trouve cela vraiment nul. Je n'avais pas fait de photos jusqu’à cette semaine et j'ai envoyé cela à mon installateur aujourd'hui (après deux mois d'utilisation).

Je suis conscient qu'il s'agit là d'un allumage raté, polluant pour l'environnement et pour ma famille qui s'est exposée à un taux de particules extrême. Peut-être que cela est du à l'effet "bouchon d'air frais" dans le conduit. Mais tout de même je reste déçu par la mention "étanche" et la fuite d'air apparente. Par ailleurs même si globalement l'installation s'est bien faite, j'ai été déçu par le manque d'attention aux détails des artisans mais j'exposerais les points positifs et moins positifs dans une description de l'installation.

Il existe aussi des défauts sur le conduit de raccordement qui n'est pas étanche et fume dans ma maison, ces problèmes d'installation sont décris ici : https://www.poelesabois.com/forum/L-ins … php#p12036

Tentons un petit bilan énergétique de l'installation. Etant donné que quelques paramètres sont enregistrés dans notre maison (température, humidité, consommation électrique, taux de particules fines), j'ai pu mettre ensemble quelques courbes.

1581158269_energie.jpg

J'ai acheté 2 m^2 de bois en 50cm en vrac dans une remorque, il y a un peu de tout et de l'écorce avec. J'ai presque tout brulé en 9 semaines, nous sommes dans la 10e semaine, et j'aurais encore du bois la semaine prochaine avant d'avoir fini le tas.

Je pourrais donc dire que j'ai économisé 110kWh pendant 11 semaines, soit un total de 1210 kWh. Etant donné que nous avons un tarif heure pleines heure creuse et que la majorité du chauffage du salon se fait sur des heures pleines nous avons grossièrement économisé : 1210 kWh * 0.1781€/kWh = 215 €.

J'ai acheté mon tas de bois 140€ donc nous avons un gain net de 75€ d'économies de chauffage. Je pourrais donc rentabiliser notre installation en 66 années.

Dernière modification par boumboauto2 (08-02-2020 10:41:00)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

4 devis gratuits pour votre poelecalculez la puissance ideale


Partenaires



Logo De Poêle Skantherm
Logo De Poêle Termatech
Logo De Poujoulat
Logo De Turbo Fonte
Logo De Charnwood
Logo De De Manincor
Logo De CMG
Logo De Spartherm
Logo De MorettiDesign
quel appareil de chauffage au bois choisir ?quel poele vous convient